ACTUALITE DE L'ENSEIGNEMENT BILINGUE  

CONGRÈS NATIONAL DES PROFESSEURS DE FRANCAIS À ROME (17-19 février 2005) "LE FRANÇAIS ET LE PLURILINGUISME EN EUROPE" : COMPTE RENDUS DE DEUX ATELIERS

Plurilinguisme et apprentissages : construire et gérer une compétence plurilingue
Atelier animé par Véronique Castellotti, Professeur à l’Université François Rabelais de Tours

Après avoir rappelé brièvement ce que l’on peut définir comme une compétence plurilingue, au regard des orientations du Conseil de l’Europe et des travaux récents en didactique des langues, l'atelier s'est attaché à décrire les différentes modalités susceptibles de favoriser la construction et la gestion d’une telle compétence, qui ne saurait se confondre avec l’addition ou la juxtaposition de plusieurs compétences monolingues. Pour ce faire, la réflexion s'est développée à partir de quelques exemples, significatifs de différents contextes d’apprentissage, amenant à s’interroger sur les conditions d’émergence d’une compétence réellement plurilingue et sur les facteurs permettant de la développer.
- Présentation de l’atelier à travers les représentations des enfants plurilingues sous forme de dessins ;
- Prise de conscience sur la nécessité à éviter le stéréotype du bilingue idéal parfait et à intégrer la notion de compétences partielles ; on peut avoir besoin de bien lire dans une langue étrangère sans avoir besoin de bien la parler ;
- Travailler davantage en termes de points communs entre les langues et réfléchir à ce qui est transférable d’une langue à l’autre surtout s’il y a une racine commune comme les langues romanes.
Présentation d’expériences qui vont dans ce sens :
A. l’apprentissage intégré : en fin d’école primaire, travail sur un fonctionnement comparé des langues : comment pose-t-on une question en français, en italien ?
B. l’intercompréhension des langues voisines : programme de recherche EUROM4 C. Language awareness / l’éveil aux langues ;
- Favoriser l’aptitude d’observation des langues en introduisant plusieurs d’entre elles en classe.

En conclusion, des extraits du Portfolio européen des langues collège ont été présentés, outil conçu notamment comme un outil de reconnaissance du plurilinguisme ordinaire et de valorisation de stratégies d’appropriation translinguistiques.

Emploi de deux ou plusieurs langues pour mieux apprendre : Éducation bi/plurilingue au Val d’Aoste
Atelier animé par Marisa Cavalli, enseignant chercheur à l’Institut régional de recherche éducative du Val d'Aoste (IRRE)

Les orientations du Conseil de l’Europe en matière de politique linguistique éducative indiquent diverses mesures utiles au développement de l’enseignement des langues et, en même temps, à celui d’une économie au niveau du curriculum. Parmi ces mesures, figure l’enseignement de disciplines non linguistiques en langue étrangère.
Les minorités linguistiques ont - les premières et pour des raisons historiques - exploré l’emploi de deux ou plusieurs langues véhiculaires dans le processus d’enseignement / apprentissage. Depuis environ une trentaine d’années, l’école valdôtaine par exemple, a progressivement expérimenté, dans ses divers niveaux scolaires, un modèle d’éducation bilingue, fondé sur l’alternance des langues et touchant l’ensemble des disciplines du curriculum.
De façon générale, dans les expériences d’éducation bilingue, l’accent est plutôt mis sur l’apport que les disciplines scolaires fournissent à l’acquisition de la langue seconde ou de la langue étrangère. La contribution que l’emploi d’une L2 (ou d’une LE) et l’alternance des langues offrent à l’acquisition des concepts disciplinaires est moins souvent argumentée.
Au cours de cette intervention, ont été présentés les principes qui règlent le modèle d’éducation bi/plurilingue de l’école valdôtaine. En partant des acquis d’expériences de recherche-action réalisées sur le terrain, les apports réciproques entre les disciplines linguistiques et les disciplines « non linguistiques » ont été illustrés ainsi que les diverses fonctions que l’alternance des langues peut assumer à l’intérieur du processus de conceptualisation disciplinaire. Au Val d’Aoste, les retombées sur les compétences des étudiants ont pu être mises en évidence.


« L’évolution de l’enseignement en Europe – le plurilinguisme ouvre de nouvelles perspectives »

Symposium organisé par la Présidence luxembourgeoise de l’Union européenne.

Dans la continuité du thème choisi par la Présidence luxembourgeoise pour le domaine de l’éducation Apprenons plus de langues pour parler le même langage, le symposium a réuni, les 10 et 11 mars, des participants de plus de 32 pays pour des échanges de vues sur le multilinguisme et les méthodes de didactique de l’apprentissage des langues dans une Europe en pleine évolution. Mady Delvaux-Stehres, ministre de l’Éducation du Luxembourg, a rappelé que l’apprentissage des langues et la diversité linguistique constituaient une des priorités de l’agenda européen.
De nombreux documents sur cette manifestation sont consultables sur le site du Ministère de l’Éducation luxembourgeois.


À LIRE

L’enseignement en classe bilingue de Jean Duverger, Hachette/Paris, 2005, 139 p. (Collection F)
Parmi les nombreux dispositifs scolaires mis en place pour améliorer les performances des élèves en langues, ce livre se centre sur l’enseignement bilingue défini comme « un enseignement où deux langues […] coexistent dans la classe, pour communiquer et apprendre ». Jean Duverger, longtemps en charge du développement des sections bilingues françaises à l’étranger, analyse plus spécifiquement les sections où le français est utilisé en langue 2 même si les idées débattues peuvent s’appliquer à d’autres langues. Dans un premier chapitre, il s’attache à définir l’enseignement bilingue et donne quelques éléments historiques sur la création de sections bilingues dans un certain nombre de pays. Le chapitre suivant porte sur les divers bénéfices attendus de la mise en place d’un enseignement bilingue : bénéfices linguistiques, culturels, socio-économiques et cognitifs. L’auteur propose ensuite un ensemble de repères pour l’élaboration de projets d’enseignement bilingue – mise en œuvre, programmes, matériel pédagogique - et fournit des exemples de pratiques pédagogiques.
En mettant en lumière les nombreux bénéfices de l’enseignement bilingue qui vont bien au-delà de la maîtrise d'une langue étrangère, l’ouvrage intéressera tous les acteurs de l’enseignement des langues, personnel d’encadrement, enseignants, et plus particulièrement les professeurs de disciplines non linguistiques amenés à enseigner leur discipline dans une langue étrangère.

Un numéro spécial du Français dans le monde/ Recherches et applications (192 pages) intitulé « Français langue d’enseignement, vers une didactique comparative », paru en janvier 2005, devrait particulièrement intéresser les lecteurs du Billet du bilingue, notamment les professeurs de français langue seconde. Coordonné par Fabienne Lallement, Pierre Martinez et Valérie Spaeth, ce numéro rassemble une vingtaine d’articles qui témoignent et donnent des points de vue argumentés sur différents volets de la problématique de cet enseignement particulier : par exemple, comment « gérer » le comparatif-contrastif , les héritages socio-historiques quelquefois coloniaux, les relations entre l’oral et l’écrit, l’enseignement de la grammaire ; comment construire une formation des enseignants pertinente, l’utilisation des techniques modernes de communication etc. Un outil de formation utile …

La revue Le français dans le monde présente dans chacun de ses numéros une section bilingue francophone. Dans l’article du numéro 338 de mars-avril 2005, « Enseignement bilingue. Et en France ? Quel enseignement bilingue ? », Jean Duverger dresse un panorama de l’enseignement bilingue en France et retrace la création des sections internationales en France au début des années 70, suivies par les sections franco-allemandes et plus récemment par les sections européennes.


SÉLECTION DE SITES

Répertoire des sections bilingues en Europe centrale et orientale
Visitez le site consacré à l’enseignement bilingue coordonné par Alain Schneider, actuellement attaché de coopération éducative et linguistique en Croatie. Vous y trouverez toutes les coordonnées des établissements bilingues d’Europe avec le français comme langue 2, mais aussi d’autres références, notamment bibliographiques.

Portail de la Communauté mondiale des professeurs de français Franc-parler.org
Ce site-portail est organisé en trois sections : les actualités – les ressources – la communauté (forum, petites annonces). La partie «Ressources » représente un outil très riche pour les enseignants. Constituée de plusieurs parties, elle propose un annuaire de liens régulièrement mis à jour qui permet d’accéder à des ressources pédagogiques et à un « dossier du mois » sur une thématique particulière. Chaque dossier est composé de parcours pédagogiques, de fiches pratiques, d’interviews et d’articles théoriques publiés dans des revues spécialisées. A titre d’exemple, le dernier dossier porte sur le français sur objectifs spécifiques (FOS).