Algérie - "Amélioration de la qualité de la formation initiale et continue des enseignants de français"

Ce projet, financé par le ministère français des Affaires étrangères et européennes, est mis en œuvre à la demande des autorités algériennes. Il a pour objectif de répondre à la situation de l'enseignement de la langue française dans le système éducatif algérien. Ce projet couvrant la période, 2008-2011, constitue une première étape de l'appui à apporter aux dispositifs de formation des enseignants du secondaire et du primaire, en visant notamment à conforter les pôles pédagogiques de référence : les Ecoles normales supérieures (ENS), l'université de formation continue (UFC) et l'inspection générale de l'Education nationale.

Partenaires

CIEP - Centre international d'études pédagogiques (chef de file)
CLA - Centre de linguistique appliquée
IUFM - Institut de formation des maîtres de Créteil
GIP-FCIP - Groupement d'intérêt public-Formation continue et insertion professionnelle de Créteil.

Contexte

En 2002 - 2003, l'Algérie a engagé une réforme du système éducatif qui prévoit l'introduction du français dès la troisième année du cycle d'enseignement primaire à partir de la rentrée scolaire 2005-2006. Afin d'accompagner la réforme, les ministères algériens de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en collaboration avec le ministère français des Affaires étrangères et européennes, ont mis en œuvre le projet d'amélioration de la qualité de la formation initiale et continue des enseignants.

Objectifs

Améliorer la qualité de la formation initiale et continue des enseignants de français par la mise en place  d'un dispositif de formation pour l'ensemble des formateurs de français (Lot n°1) et, d'un dispositif de formation ouverte et à distance (Lot n° 2). Le consortium conduit par le CIEP a en charge l'ensemble du lot n° 1 qui regroupe 18 actions de formation  contenues dans les trois composantes :

  • Composante 1 : perfectionnement des formateurs intervenant dans la formation initiale et continue des enseignants de français :
    • développement des compétences en ingénierie de formation ;
    • renforcement des compétences en didactique de l'apprentissage du français et de l'apprentissage en français dans un milieu plurilingue ; didactique de l'oral, didactique de l'écrit.
       
  • Composante 2 : appui à la qualité de la formation initiale dans les écoles normales supérieures :
    • révision des cursus de formation des élèves professeurs en tenant compte des nouveaux programmes dans les cycles moyens et secondaires ;
    • développement de la recherche et de la recherche-action en didactique du français.
       
  • Composante 3 : appui à l'amélioration de la qualité de la formation continue
    • élaboration des cursus de formation continue destinés à être mise en ligne en lien avec les nouveaux programmes des les cycles primaire, moyen et secondaire ;
    • contribution à la gestion de la documentation et des ressources en didactique du français dans le dispositif de formation continue.