B 201 – Examiner et corriger les épreuves du DELF-DALF : habilitation (2/2)

Du 28 février au 2 mars 2018

Responsables et intervenants du module
Samuel Bouak, chargé de programmes au département évaluations et certifications, CIEP
Nathalie Duplaissy, chargée de programmes au département évaluations et certifications, CIEP

Domaine
Évaluer

Public
Ce parcours constitué de deux modules (B 101 et B 201) s'adresse à des enseignants de français langue étrangère, responsables pédagogiques, directeurs de centres, attachés de coopération, susceptibles d'intervenir dans le dispositif d'évaluation DELF DALF.

Prérequis
Ce module est ouvert prioritairement à des professionnels engagés dans la passation du DELF et du DALF dans un centre d’examen agréé, et/ou désignés par le responsable de la gestion centrale du pays d’exercice, ainsi qu’à des professionnels non rattachés à un centre d’examen agréé qui souhaiteraient, à titre individuel, obtenir l’habilitation d’examinateur-correcteur DELF–DALF.

Le candidat à l’habilitation devra dans tous les cas :

  • être titulaire d’un master 2 (ou équivalent) en didactique du français langue étrangère ou des langues étrangères ;
    ou
  • être titulaire d’une maîtrise en français langue étrangère (avant la réforme LMD)
    ou
  • d’un diplôme d’enseignement du français langue étrangère, et avoir une expérience significative de plus de 2 ans de l’enseignement du français langue étrangère ;
    ou
  • avoir une expérience significative de plus de 3 ans de l’enseignement du français langue étrangère.

Afin que les participants non-natifs en langue française tirent le meilleur profit de la formation, une maîtrise de la langue française correspondant au minimum au niveau B2 du CECRL est requise. Les participants devront avoir au minimum le niveau immédiatement supérieur à celui visé par l'habilitation (exemple : avoir un niveau C2 pour pouvoir évaluer le niveau C1).

Présentation du module
Les participants seront amenés à renforcer leurs connaissances sur les niveaux du CECRL afin d'harmoniser leurs pratiques évaluatives en fonction des critères d'évaluation des épreuves DELF DALF. La formation s'articulera donc autour des axes suivants : présentation des fondements théoriques de la certification et harmonisation avec le CECRL ; sensibilisation aux différentes déclinaisons du DELF (DELF tout public, DELF junior/scolaire, DELF Prim, DELF « option professionnelle ») ; analyse des spécifications des épreuves du DELF et du DALF ; évaluation de productions orales et écrites de candidats du niveau A1 au niveau C2 ; mise en situation et évaluation individuelle.

Objectif général
À l'issue de la formation, une attestation d'habilitation d'examinateur-correcteur sera délivrée par le CIEP. La délivrance de cette attestation est conditionnée par la participation à l’ensemble de la formation, par la pertinence des évaluations individuelles réalisées durant la formation et par le résultat obtenu lors du test final.
L’habilitation repose sur une décision du CIEP, en coordination avec le responsable de la gestion centrale du DELF DALF du pays d’exercice, ou, le cas échéant, avec le responsable du centre d’examen en France. Elle est valable cinq ans et permet d’exercer dans le cadre des sessions organisées par les centres d’examen DELF DALF en France et à l’étranger.

Modalités de travail
La formation est conçue selon une approche participative et interactive, faisant alterner des séances d’information et de présentation, des activités pratiques et des discussions en binômes ou en grand groupe.

Compétences visées
Cette formation vise le renforcement des connaissances des niveaux du CECRL et la maîtrise des compétences nécessaires pour corriger et examiner les épreuves du DELF et du DALF.

Contenus des séances
Séance 1 : Actualiser les connaissances relatives au CECRL. Distinguer les échelles de niveaux et discriminer les descripteurs de compétences.
Séance 2 : Analyser les descripteurs du niveau A1. Corriger des épreuves de compréhension écrite et orale A1. Évaluer des productions écrites et orales A1. Comparer et harmoniser les notations.
Séance 3 : Analyser les descripteurs du niveau A2. Corriger des épreuves de compréhension écrite et orale A2. Évaluer des productions écrites et orales A2. Comparer et harmoniser les notations.
Séance 4 : Analyser les descripteurs du niveau B1. Corriger des épreuves de compréhension écrite et orale B1. Évaluer des productions écrites et orales B1. Comparer et harmoniser les notations.
Séance 5 : Analyser les descripteurs du niveau B2. Corriger des épreuves de compréhension écrite et orale B2. Évaluer des productions écrites et orales B2. Comparer et harmoniser les notations.
Séance 6 : Analyser les descripteurs du niveau C1. Corriger des épreuves de compréhension écrite et orale C1. Évaluer des productions écrites et orales. Comparer et harmoniser les notations.
Séance 7 : Évaluer des productions écrites et orales C1 (suite et fin). Comparer et harmoniser les notations. Analyser les descripteurs du niveau C2.
Séance 8 : Évaluer des productions écrites et orales C2. Comparer et harmoniser les notations.
Séance 9 : Élaborer le vade-mecum de l'examinateur-correcteur. Participer à une épreuve d’habilitation DELF DALF.

Bibliographie
Conseil de l’Europe / Conseil de la Coopération culturelle / Comité de l’éducation / division des langues vivantes. Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer. Paris : Didier, 2001.
MÈGRE, Bruno, RIBA, Patrick.- Démarche qualité et évaluation en langues.- Paris : Hachette, 2015 (F nouvelle formule).
TAGLIANTE, Christine.- L’évaluation et le cadre européen commun.- Paris : CLE International, 2005 (Techniques et pratiques de classe).
VELTCHEFF, Caroline, HILTON, Stanley.- L’évaluation en FLE.- Paris : Hachette, 2003 (F nouvelle formule).