Claudia Gelleni élue présidente du réseau ENIC-NARIC

c-gelleni.jpg

Claudia Gelleni, responsable du département reconnaissance des diplômes – centre ENIC-NARIC France, a été élue présidente du réseau ENIC-NARIC lors de la rencontre annuelle qui s’est déroulée à Bregenz (Autriche) les 8 et 9 juin 2015.
Son mandat, renouvelable une fois, est valable deux ans.

Développer l’expertise française en matière de reconnaissance des diplômes

Les activités françaises relatives à la reconnaissance des diplômes étrangers ont été intégrées au sein du CIEP en 2004. Le centre français gagne progressivement en visibilité nationale et internationale. En juin 2007, Françoise Profit, alors responsable du département reconnaissance des diplômes, devient présidente du réseau ENIC-NARIC (2007-2009). Le CIEP participe à des groupes de travail et permet la mise en valeur de la politique française de coopération dans ce domaine. En janvier 2008, toutes les activités de reconnaissance des diplômes sont centralisées au CIEP.

Claudia Gelleni est arrivée au CIEP lors de la création du département reconnaissance des diplômes – centre ENIC-NARIC France en 2004. Adjointe à la responsable en 2011, puis responsable du département en 2013, elle a intégré plusieurs groupes de travail du réseau ENIC-NARIC et a impulsé de nouveaux projets en partenariat avec d’autres centres. Dès lors, le centre français est devenu une référence en matière de reconnaissance des diplômes.

Les enjeux actuels pour la reconnaissance des diplômes

Lors de la rencontre annuelle des centres ENIC-NARIC, plusieurs défis ont été identifiés pour les années à venir : la reconnaissance automatique, la lutte contre les faux-diplômes, la reconnaissance des diplômes issus de la VAE (validation des acquis de l’expérience), mais aussi celle des formations non formelles et informelles (par exemple : MOOCs, formations à distance).

Le réseau ENIC-NARIC souhaite également conforter sa présence dans les instances européennes pour consolider l’Espace européen de l’enseignement supérieur et renforcer sa coopération avec d’autres régions du monde, notamment en réactivant le réseau MERIC (région Méditerranée) pour favoriser la mobilité. Il participe également à la révision des conventions d’autres régions du monde, notamment celle des pays d’Afrique, signée en décembre 2014 à Addis-Abeba (Éthiopie) par une vingtaine de pays. La réunion de suivi aura lieu en juillet 2015 à Paris et permettra de définir les outils à mettre en place.

Lors de la conférence des ministres de l’espace européen de l’enseignement supérieur (Erevan, mai 2015), la France a pris la tête du secrétariat pour les prochaines trois années. Elle organisera ainsi en 2018 la prochaine conférence.

 

Le réseau ENIC-NARIC

Le réseau ENIC-NARIC (European Network of Information Centres – National Academic Recognition Information Centres) est un réseau de centres d’information sur la reconnaissance des diplômes. Il contribue, par son action, à promouvoir la mobilité internationale en facilitant la lecture des parcours académiques et professionnels étrangers.

Action du programme communautaire SOCRATES, le réseau NARIC a été mis en place en 1984 à l’initiative de la Commission des communautés européennes et l’activité de ce réseau a été reprise dans le programme SOCRATES du 14 mars 1995 (chapitre 3, action 3 : promotion des échanges d’informations et d’expériences). La décision n°1720/2006/CE du Parlement européen et du Conseil du 15 novembre 2006 établissant un programme d’actions dans le domaine de l’éducation et de la formation tout au long de la vie (titre II, article 33, paragraphe e), conforte le rôle des centres NARIC dans les actions du programme transversal visant « à soutenir la transparence et la reconnaissance des qualifications et des compétences, y compris celles acquises par l'apprentissage non formel et informel, l'information et l'orientation concernant la mobilité à des fins d'apprentissage, ainsi que la coopération en matière d'assurance de la qualité, […], qui peuvent comprendre des réseaux d'organisations facilitant la mobilité et la reconnaissance, […] les centres nationaux d'information sur la reconnaissance académique des diplômes (NARIC) ».

Le réseau ENIC a été créé en 1994 par le Conseil de l'Europe dans le document CM (94) 87 instaurant un réseau européen commun Conseil de l'Europe/UNESCO (région Europe) de centres nationaux d'information sur la mobilité et la reconnaissance universitaires : mandat Comité des ministres (24 mai 1994). La Convention de Lisbonne de 1997 sur la reconnaissance des qualifications relatives à l'enseignement supérieur dans la région européenne conjointe au Conseil de l'Europe et à l'UNESCO réaffirme le rôle des centres ENIC concernant la reconnaissance et la mobilité académiques.

Le réseau ENIC-NARIC est géré par trois co-secrétariats : la Commission européenne, le Conseil de l’Europe et l’UNESCO. Le bureau du réseau coordonne, en collaboration avec les trois co-secrétariats, les activités du réseau et notamment la réunion conjointe annuelle.

http://enic-naric.net/