Ginette Razanapera

Ginette Razanapera
Madagascar

Ginette Razanapera participe au développement du projet MAPEF à Madagascar. Elle est également professeur de français en lycée et professeur de français langue étrangère à l’Alliance française de Toamasina. A Madagascar, le français est l’une des deux langues officielles avec le malgache. Le pays est membre de l’Organisation internationale de la Francophonie depuis plus de vingt ans.

Ginette Razanapera contribue au développement de l’un des projets MAPEF pour le renforcement des capacités des enseignants du primaire et du secondaire. Elle dirige également une association des professeurs de français dont l’objectif est de promouvoir la langue française et d’uniformiser l’enseignement du français dans la région.Logo MAPEF

En 2010, plus de quatre millions de personnes parlaient le français à Madagascar d’après les chiffres de l’OIF. Le projet MAPEF participe à l’amélioration de l’enseignement du et en français à Madagascar. Ce projet a été conçu pour mettre en place un enseignement de qualité dans un environnement bilingue. Des formations sont proposées aux personnels du primaire, du secondaire et de l’enseignement supérieur. 

Ses activités professionnelles et associatives l’ont encouragée à suivre la formation "Concevoir et piloter des dispositifs de formation continue (ingénierie de la formation)".

« Je trouve que cette formation est d’une grande importance pour moi qui dirige une association. En effet, cela me permettra d’organiser une formation continue pour les membres de mon association. Nous pourrons ainsi améliorer notre pratique enseignante ».
Elle s’est toujours intéressée au français qui est « une langue de culture qui véhicule beaucoup de connaissances ».

En savoir plus sur le projet MAPEF