La lettre du CIEP  
   

   
   

À LA UNE
L’éducation en Asie, Revue internationale d’éducation de Sèvres, n° 68 (avril 2015)
Couverture RIES n°68De même que les pays asiatiques ont été les champions de la croissance économique ces deux dernières décennies, certains pays d’Asie ont pris récemment la tête du classement dans les enquêtes internationales comme PISA. C’est pourquoi de nombreux regards se tournent vers l’Asie : existe-t-il un ou des modèle(s) asiatique(s) d’éducation, que le reste du monde gagnerait à mieux connaître ?
Ce numéro 68 de la Revue internationale d’éducation de Sèvres s’attache à discerner, par-delà les idées reçues, les réalités éducatives d’une Asie complexe et plurielle, où les défis à relever restent considérables. Issu d’un colloque international organisé en juin 2014 au CIEP, l’ouvrage s’appuie sur les interventions de 45 chercheurs et experts émanant de 18 pays, et de plusieurs disciplines, et propose de prolonger la réflexion menée lors du colloque.
Ce riche ensemble de contributions interroge le « miracle » éducatif asiatique, met en évidence les tensions à l’œuvre, ainsi que les ressorts des succès observés. Cette perspective comparatiste inédite montre que toute réflexion sur l’avenir de l’éducation dans le monde passe, aussi, par l’Asie.
Un numéro publié à l’occasion du 20e anniversaire de la Revue internationale d’éducation de Sèvres.

 
 
   
Photo : Expolangues 2015

Sommaire
FOCUS : 20 ans de la Revue internationale d’éducation de Sèvres
« Les nouveaux défis de l’éducation en Asie en 2014 » : entretien avec Gwang-Jo Kim
« Les curricula en Asie » : entretien avec Roger-François Gauthier
La « shadow education » : entretien avec Mark Bray

 
   
     
 
 

Une approche comparatiste des questions d’éducation : les vingt ans de la Revue internationale d’éducation de Sèvres
Photo : Alain Bouvier
Par Alain Bouvier, rédacteur en chef de la revue
Par rapport à des revues parfois centenaires, les deux décennies d’histoire de la Revue internationale d’éducation de Sèvres éditée par le CIEP peuvent sembler modestes.

Pourtant, dans un contexte mondial difficile pour l’édition, plus encore pour les sciences humaines et sociales, et particulièrement pour une revue internationale francophone unique en son genre, il s’agit de marquer que cette étape est symbolique d’évolutions plus larges des systèmes éducatifs et même de la société.

Ce temps écoulé permet d’apprécier le chemin parcouru depuis 1994 et l’impact obtenu. Il met aussi en lumière un point peut-être moins connu : cette revue est aussi une aventure humaine. Elle a bâti progressivement un réseau mondial de 850 auteurs et personnes ressources, qui constitue une communauté intellectuelle vivante, appréciée et réactive.
Article complet à lire dans le n°68 de la revue. 

Sommaire du numéro 68 de la Revue internationale d’éducation de Sèvres
Le sommaire et les résumés des articles sont disponibles en ligne (français, anglais et espagnol)
Introduction : Au miroir de l’Asie. Questions d’éducation comparée.

Une première série d’articles fournit un aperçu du contexte de l’éducation en Asie. Les synthèses suivantes portent sur : les discours sur l’éducation, les curricula, le financement de l’éducation, les mutations des organisations scolaires, les modèles éducatifs. Les articles suivants analysent les perspectives depuis l’Asie mais aussi dans le reste du monde.

Un ensemble de ressources en ligne issues du colloque international (juin 2014)
Les 24 communications présentées dans les ateliers lors du colloque sont disponibles en ligne, en français et en anglais, et portent sur 15 pays et territoires asiatiques :
Atelier 1 : discours et récits sur l’éducation en Asie.
Atelier 2 : savoirs, curricula et pédagogies.
Atelier 3 : enjeux et modalités du financement de l’éducation en Asie.
Atelier 4 : évolutions des organisations scolaires face aux mutations socioéconomiques.
Atelier 5 : école et sociétés, la confiance en jeu.
Atelier 6 : existence et influence de modèles asiatiques.

Une bibliographie analytique de 600 références, ainsi que des fiches pays et des données statistiques sont proposées par le centre de ressources et d’ingénierie documentaires du CIEP.

CanalC2 Strasbourg a filmé l’ensemble des conférences plénières du colloque international.

Blog du Café pédagogique dédié au colloque international.

Interviews réalisées lors du colloque en juin 2014
Interview de Gwang-Jo Kim, directeur du bureau Asie et Pacifique de l'UNESCO.

Interview de Mark Bray, professeur des universités, titulaire de la chaire UNESCO en éducation comparée de l'université de Hong Kong.

Interview de R. Govinda, vice-chancelier de l'université nationale de planification et d'administration de New Delhi.

Interview d'Alain Bouvier et Marie-José Sanselme, Revue internationale d'éducation de Sèvres et de Bernadette Plumelle, CIEP.

Prochains numéros à paraître en 2015 :
n° 69 : Pourquoi enseigner l’histoire ? (septembre).

n° 70 : Les langues d’enseignement, un enjeu politique (décembre).
 
 
   
 
 
 
 
 
 
   

« Les nouveaux défis de l’éducation en Asie en 2014 » : entretien avec Gwang-Jo Kim
Photo : Gwang-Jo KimDirecteur du bureau Asie et Pacifique de l'UNESCO
L’Asie a connu un fort développement économique ces trente dernières années, qui a suscité d’importants changements sociaux. Comment les systèmes éducatifs asiatiques se sont-ils adaptés à ces changements ?
« Il n’existe pas une seule Asie, mais bien des Asies aux cultures, structures démographiques, économies et sociétés très différentes. Et en effet, la croissance économique impressionnante qu’ont connue de nombreux pays d’Asie au cours de ces dernières décennies a conduit à d’importants changements sociaux en termes de démographie, de mobilité de la main d’œuvre et de disparités croissantes de niveaux de revenus, à l’intérieur et à l’extérieur des frontières – ce qui a également donné lieu à une plus grande exclusion sociale et à des tensions croissantes entre les nantis et les démunis. Pour s’adapter à ces changements, l’éducation s’est considérablement développée dans la plupart des pays asiatiques, en particulier aux niveaux éducatifs les plus élevés. Le fait que les populations soient de plus en plus éduquées a permis à ces pays d’évoluer vers des sociétés mondialisées fondées sur le savoir ».
Lire l’entretien complet (disponible en français et en anglais).

« Les curricula en Asie » : entretien avec Roger-François Gauthier
Photo : Roger-François GauthierMembre du Conseil supérieur des programmes, inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche, professeur associé à l’université Paris-Descartes
Pourquoi observer les pays d’Asie à partir de leur curricula ?
« S’intéresser à ce que les différentes sociétés souhaitent que les enfants et les jeunes apprennent (le curriculum prescrit) nous donne des clés pour comprendre davantage en profondeur comment chacune dessine la « figure » de cette chose étrange qui s’appelle l’éducation. C’est encore plus vrai dans les pays asiatiques où des traditions culturelles diverses, qu’il s’agisse ici de l’ombre des gurus ou là de l’influence explicite de le pensée de Confucius influent sur les curricula ».
Lire l’entretien complet (en français).

La « shadow education » : entretien avec Mark Bray
Photo : Mark BrayProfesseur des universités, titulaire de la chaire UNESCO en éducation comparée de l'université de Hong Kong
Spécialiste du marché privé de l‘éducation, vous avez publié plusieurs ouvrages majeurs sur cette question et lui avez même donné un nom. Pourquoi avoir choisi cette expression, la « shadow education » ?
« Nous l'appelons « éducation de l’ombre » car le système parallèle de soutien scolaire privé imite, dans une large mesure, le système scolaire régulier : lorsque le curriculum des écoles régulières change, il change également dans l’éducation de l’ombre ; et l’éducation de l’ombre s’accroît également à mesure que le système scolaire régulier croît.
Le marché privé de l’éducation s’est considérablement développé en Asie. Comment l’expliquez-vous ?
(…) Les familles sont de plus en plus conscientes des forces de la mondialisation. Elles savent qu'elles ne sont pas seulement en concurrence avec leurs voisins immédiats, mais aussi avec d'autres, plus loin. (…) Dans cet environnement compétitif, les familles recherchent tous les moyens à leur disposition pour prendre de l'avance et rester en tête. L'investissement dans l'éducation de l'ombre est une des façons de le faire ».
Lire l’entretien complet (disponible en français et en anglais).

 
     
      Facebook  
    DailymotionTwitterFacebookLogo Sorbonne Universités  
  logo_ciepLa Lettre du CIEP - Numéro spécial Asie
Centre international d’études pédagogiqueslogo_ciep
1, avenue Léon-Journault
92318 Sèvres cedex - France
Tél. : 33 (0)1 45 07 60 00 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 71
Directeur de la publication : Daniel Assouline
Rédaction et maquette : service du développement et de la communication
Photos : CIEP - N° ISSN 1250-002X - Mai 2015