Courriel européen des langues
Lettre d'information du CIEP
Point de contact en France du Centre européen des langues vivantes

 
N° 1
  janvier 2004  
 
  POINT DE VUE
 


Geneviève GAILLARD

Inspecteur général de l'Education nationale

L'apprentissage des langues vivantes est de plus en plus au cœur des politiques éducatives, en France et dans de nombreux autres pays européens. Le président de la République française, lui-même, y a fait référence dans son allocution du 20 novembre dernier à l'occasion de l'ouverture du débat national sur l'avenir de l'Ecole.
Si chaque pays demeure souverain en matière de politique éducative, l'on ne peut ignorer l'action du Conseil de l'Europe dans le domaine des langues depuis une quarantaine d'années dans le but de sauvegarder le patrimoine linguistique et culturel de ses Etats membres et de favoriser ainsi la compréhension mutuelle entre les peuples.
La Division des politiques linguistiques à Strasbourg est l'instance qui coordonne les programmes du Conseil de l'Europe en la matière, en relation avec le Centre Européen pour les Langues Vivantes (CELV) à Graz.
Tout enseignant de langue sait, par exemple, le rôle décisif joué par l'introduction du "niveau seuil" de communication dans les années soixante-dix, faisant évoluer l'enseignement des langues vivantes vers l'approche dite "communicative".
Depuis, la recherche n'a cessé de progresser et, de nouveau, nos programmes nationaux connaissent des évolutions avec, notamment, l'introduction du Cadre européen commun de référence pour les langues. Cet instrument, qui a fait l'objet d'une large consultation, permet, entre autres, de définir et de hiérarchiser dans le temps les objectifs à atteindre pour chaque compétence langagière. Largement reconnu au niveau européen, il peut aussi servir de base pour établir des systèmes de validation de compétences en langues.
Non moins connu, à l'heure actuelle, est le Portfolio européen des langues. Cet outil d'auto évaluation prend appui sur le Cadre européen commun de référence et permet à son utilisateur de consigner ses expériences linguistiques et (inter)culturelles tout en évaluant ses compétences linguistiques selon des critères communs à tous les pays européens.
Un autre événement marquant fut l'Année européenne des langues en 2001. Tous les pays membres ont été invités à faire preuve de créativité dans la promotion de l'apprentissage des langues et de la diversité linguistique. A l’heure actuelle, l’apprentissage de deux langues vivantes étrangères, en plus de la langue maternelle, est, en outre, posé comme un objectif à atteindre par les pays européens dans le cadre de la résolution du 31 mars 1995 du Conseil des ministres de l’Éducation de l’Union européenne.
Le Centre européen pour les langues vivantes a été créé en 1994 à l'initiative de l'Autriche, des Pays-Bas et de la France. Il compte aujourd'hui trente-trois Etats membres signataires de l'Accord partiel élargi du Conseil de l'Europe et a pour objectif de "mettre en œuvre les politiques linguistiques" et de "promouvoir les innovations dans le domaine de l'enseignement et de l'apprentissage des langues vivantes" [1], notamment en réunissant des experts en didactique des langues et en mettant à disposition des enseignants, formateurs et de toutes les personnes intéressées par le sujet des brochures, rapports, CD-Roms et informations mises en ligne.
Le Centre européen pour les langues vivantes, après avoir fait le bilan de son premier programme à moyen terme (2000 - 2003), vient de présenter son second programme pour la période allant de 2004 à 2007. Il a pour thème "l'éducation aux langues dans une Europe plurilingue et pluriculturelle" et s'articule autour de plusieurs domaines thématiques parmi lesquels les technologies de l'information et de la communication, la sensibilisation à la langue et à la culture, les curricula et approches, la professionnalisation et l'assurance de qualité.
En élargissant le champ de la réflexion à l'éducation aux langues, ces travaux placent l'apprentissage des langues au-delà de l'acquisition de codes linguistiques. Ce type d'apprentissage participe, en effet, à la formation intellectuelle par la réflexion qu'il induit et constitue une ouverture à l'altérité grâce aux contenus culturels qui le sous-tendent. Apprendre une ou plusieurs langues, c'est aussi apprendre à communiquer et, en ce sens, il est aussi facteur de cohésion sociale.
L'éducation reste nationale mais la recherche d'une plus grande efficacité en matière d'apprentissage et de formation passe aussi par l'ouverture sur l'extérieur et la réflexion collective.

[1] Se reporter au compte rendu des travaux du Centre européen pour les langues vivantes : Défis et ouvertures dans l'éducation aux langues. Les contributions du Centre européen pour les langues vivantes 2000-2003, Edition du Conseil de l'Europe.

 
INSTITUTIONS EUROPENNES
 


La politique linguistique du Conseil de l’Europe
Présentation des différents objectifs. Le dernier rapport d’activités est intégralement téléchargeable.

Centre européen des langues vivantes à Graz (CELV)
Le CELV propose sur son site un descriptif de ses activités, une rubrique sur l’actualité des langues européennes et tout un ensemble de ressources en ligne consultables et téléchargeables en format PDF : publications, études, collections thématiques, rapports nationaux.

Division des politiques linguistiques à Strasbourg
Le Cadre européen commun de référence pour les langues, le Portfolio européen des langues et les activités en matière de politique linguistique de la Division des politiques linguistiques sont accessibles en ligne.

Commission européenne
Sur le site de la Commission européenne, à la rubrique “ Éducation et formation ”, vous trouverez la présentation, téléchargeable en format PDF, du “ plan d’action sur l’apprentissage des langues et la diversité linguistique ” adopté par la Commission européenne en juillet 2003.

 
OUTILS DE REFERENCE
 
Le Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, évaluer, enseigner.
Ce document, conçu par le Conseil de l’Europe, propose un outil de référence commun à tous les spécialistes de l’enseignement des langues, qu’ils soient enseignants, concepteurs de programmes et de curricula, administratifs ou auteurs et éditeurs de manuels. La description englobe aussi le contexte culturel et définit les niveaux de compétence qui permettent de « mesurer les progrès de l’apprenant à chaque étape de l’apprentissage et à tout moment de la vie ». Sur le site du Conseil de l’Europe, une rubrique entière est consacrée au Cadre européen commun de référence pour les langues.
La définition de ce document et ses objectifs sont précisés en introduction ; d’autres entrées permettent de télécharger le texte intégral, le synopsis (descriptif des différents chapitres), et deux documents complémentaires, le Guide pour les utilisateurs et Évaluation de compétences en langues et conception de tests.
Texte intégral en format PDF

Le Portfolio Européen des Langues
A l’initiative du Conseil de l’Europe, plusieurs portfolios ont été créés et expérimentés entre 1998 et 2000. En France, deux portfolios existent déjà, le premier est destiné aux lycées (15-18 ans) et aux adultes, le second aux élèves de l’école primaire. Un portfolio pour les collégiens (11-15 ans) est en cours de conception. Le Conseil de l’Europe comme la Commission européenne insistent beaucoup sur le rôle de cet outil, déjà diffusé en Europe à 700 000 exemplaires et dont 48 modèles sont validés. Sur le site du Conseil de l’Europe, un ensemble de documents présente dans le détail le Portfolio européen des langues (PEL)
Suite à une introduction qui précise les objectifs, fonctions et principes du Portfolio, d’autres rubriques renseignent sur les procédures de validation, les portfolio validés, et donnent accès à un certain nombre de documents à l’usage des concepteurs, enseignants et formateurs.

Ces deux documents sont aussi publiés aux Éditions Didier (13 rue de l’Odéon 75006 Paris - Tel. : 01 44 41 31 31)
- Le Cadre européen commun de référence
- Le Portfolio européen des langues

   
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
 
Sélection de documents (ouvrages, articles de revues, études, rapports…) sur les langues vivantes européennes, émanant du CELV et des éditions du Conseil de l’Europe. Certains des documents sélectionnés sont téléchargeables, d’autres se trouvent uniquement sous format papier et sont à commander au CELV.
Plusieurs thématiques au sein de l’enseignement et de l’apprentissage des langues vivantes européennes sont abordées : bilinguisme, dimension interculturelle, apprentissage précoce des langues, langues et TICE…

Comment apprendre les langues.
Ce guide de six pages, téléchargeable, a été élaboré conjointement par le Conseil de l'Europe et l'Union européenne dans le cadre de l'Année européenne des langues 2001. Il a été produit pour le grand public et donne des conseils très pratiques sur la manière d’apprendre une nouvelle langue et de réussir son apprentissage.

Politiques linguistiques

Guide pour l’élaboration des politiques linguistiques en Europe : de la diversité linguistique à l’éducation plurilingue, BEACCO Jean-Claude, Conseil de l'Europe. Division des Politiques linguistiques/Strasbourg, 2002, 123 p.
La finalité de ce Guide est de proposer un instrument d’analyse qui serve de référence à l’élaboration ou à la réorganisation des enseignements de langue dans les États de l’Union européenne. Il est organisé en trois parties : l’analyse des politiques linguistiques éducatives menées actuellement en Europe, les données nécessaires à l’élaboration des politiques linguistiques éducatives et leur mise en œuvre. Un descriptif est proposé en ligne de même qu’une version intégrale en PDF

Des études de référence sur les politiques linguistiques
sont téléchargeables au format PDF sur ce site, elles analysent les politiques linguistiques de différents pays en Europe et hors d’Europe mais peuvent aussi proposer des analyses sur certaines thématiques. Voici, à titre d’exemple, les titres de trois études :
- Le plurilinguisme, la citoyenneté démocratique en Europe et le rôle de l’anglais de Stephan Breidbach (2003)
- Représentations sociales des langues et enseignements de Véronique Castelloti et Danièle Moore (2002)
- L’éducation linguistique en Italie : une expérience pour l’Europe ? de Edvige Constanzo (2003)

Défis et ouvertures dans l’éducation aux langues. Les contributions du Centre européen pour les langues vivantes 2000-2003, CAMILLERI GRIMA Antoinette, CANDELIER Michel, FITZPATRICK Anthony et al.
Éditions du Conseil de l’Europe, septembre 2003, 106 p.
Cet ouvrage collectif présente le compte-rendu des travaux effectués durant un programme du Centre européen des langues (CELV) qui s'est déroulé de 2000 à 2003. Les deux premiers chapitres examinent le contexte social favorisant le développement de l'enseignement des langues et mettent en évidence le rôle du plurilinguisme pour une Europe libre, juste et démocratique. Dans le troisième chapitre, l'auteur examine la relation entre théorie et pratique, décrit les approches centrées sur l'apprenant et l'approche communicative. Les chapitres suivants sont centrés sur les moyens à mettre en oeuvre et concluent sur la notion de qualité qui va de pair avec l’évaluation.
Pour le commander

Le Colloque Lingua intitulé Promouvoir l’apprentissage des langues européennes moins enseignées : politiques et méthodologies s’est tenu à l’IUFM de Dijon les 7 et 8 avril 2003 ; les Actes sont consultables sur Internet. Parmi différentes contributions, on trouvera l’intervention de Jean-Claude Beacco sur « Plurilinguisme et citoyenneté démocratique » et celle de Christian Atton sur « Apprentissage des langues étrangères à l’école primaire. Politique de formation des enseignants ».

Bilinguisme

Éléments pour une politique de l’éducation bilingue, Ó RIAGÁIN Pádraig et LÜDI Georges, éditions du Conseil de l’Europe, 2003, 56 p.
Après avoir défini, en introduction, la politique du Conseil de l’Europe en matière d’éducation linguistique, les auteurs abordent les facteurs à prendre en compte lors de la conception d’un programme bilingue, les différents modèles d’enseignement bilingue, les données disponibles ainsi que les questions liées au bilinguisme.
Texte intégral en PDF.

Dimension interculturelle

Développer la dimension interculturelle dans l’enseignement des langues,  BYRAM Michael, GRIBKOVA Bella, STARKEY Hugh, Conseil de l'Europe. Division des Politiques linguistiques/Strasbourg, 2002, 45 p.
L'éducation à la compréhension interculturelle constitue l'une des activités essentielles du Conseil de l'Europe. Cette publication, à visée concrète, a pour objectif de répondre de manière à la fois pratique et théorique aux questions des enseignants concernant la nouvelle dimension interculturelle donnée à l'enseignement des langues. Le texte se présente sous forme de "forum aux questions", fournit une information sur d'autres pratiques ainsi que des exemples de réalisation. Après avoir défini ce que l’on entend par « dimension interculturelle » de l’enseignement, les auteurs développent plusieurs points tels que les connaissances et les aptitudes que nécessite la « compétence interculturelle », comment l’enseignant peut transmettre la dimension interculturelle et comment elle influe sur les modes d’enseignement et d’apprentissage. En annexe, des extraits du Cadre européen de référence pour les langues.
Texte intégral au format PDF

 
RESSOURCES DIDACTIQUES ET ACTIVITES PEDAGOGIQUES
 
Sélection de sites Internet pour l’enseignement et l’apprentissage des langues européennes.

Le Centre européen pour les langues vivantes (CELV) met en ligne une sélection d’une quinzaine de liens Internet proposant des ressources et des activités pédagogiques sur l’enseignement des langues vivantes.

Échanger avec Europschool.net
Le projet européen Europschool.net est porté par la Ligue de l’Enseignement et soutenu par la Commission européenne dans le cadre de l’action e-learning. L’objectif est de mettre les TIC au service des écoles maternelles et élémentaires européennes qui veulent mener des projets d’échanges scolaires sur Internet. Il s’agit d’élaborer des outils multimédias et multilingues.

 
  SOMMAIRE  
 


Point de vue
Institutions européennes
Outils de référence
Références bibliographiques
Ressources didactiques et activités pédagogiques

 
 
 
  ABONNEMENT  
 
Pour vous abonner au Courriel européen des langues.
 
 
 
  ARCHIVES  
 


Pour consulter les archives du Courriel européen des langues.

 
 
 
  CONTACT  
 


Votre contact au CIEP :
courriel_langues@ciep.fr

 
 

 

     
 
© CIEP 2004