Table of Contents Table of Contents
Previous Page  12 / 50 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 12 / 50 Next Page
Page Background

Le CIEP de A à Z

2015-2016

10

n

À QUI S’ADRESSE CE SERVICE ?

Aux postes diplomatiques français qui souhaitent mettre en

place une visite d’études (1 à 5 jours en moyenne) pour des

personnalités ayant un intérêt pour l’éducation et la formation

en France.

Leur séjour s’inscrit dans le cadre d’une invitation du ministère

des affaires étrangères et du développement

international (MAEDI) ou d’une prise en charge

par les pays eux-mêmes. L’initiative peut aussi

provenir des missions étrangères en France ou

d’organismes divers. Les propositions de visites

sont examinées, au préalable et conjointement,

par la DREIC et le CIEP, qui émettent un avis

d’opportunité.

n

QUEL RÔLE JOUE LA CELLULE D’ACCUEIL

DES DÉLÉGATIONS ÉTRANGÈRES DU CIEP ?

L’analyse de la demande et la définition des objectifs font l’ob-

jet d’une concertation avec les commanditaires de manière à

répondre au mieux aux souhaits de chaque délégation. Les

sous-directions géographiques de la DREIC et, le cas échéant,

les autres directions du ministère de l’éducation nationale, de

l’enseignement supérieur et de la recherche ainsi que d’autres

partenaires publics, comme le MAEDI, sont étroitement associés

à la phase d’élaboration.

La cellule d’accueil assure, à partir de ces éléments, une coor-

dination de l’ensemble et prépare le programme en lien étroit

avec le poste demandeur.

Elle facilite l’accès aux établissements, institutions ou organismes

dispensant un enseignement ou participant à la mise en œuvre

des politiques éducatives, ainsi que la rencontre avec des per-

sonnalités et des professionnels.

Elle peut également – lors d’une séance spécifique – présenter

les grandes lignes du système éducatif français en fonction des

intérêts des visiteurs. Un accompagnement pour certaines visites

est également possible.

n

QUI ASSURE LA LOGISTIQUE DE L’ACCUEIL

EN FRANCE ?

Dans le cas de séjours financés par le MAEDI, la logistique est

assurée par Campus France. Elle est à la charge des délégations

elles-mêmes ou de leurs représentations diplomatiques à Paris

dans le cadre de visites sur financements propres.

n

QUEL EST LE PROFIL DES PERSONNES

ACCUEILLIES ?

Il s’agit principalement de hauts responsables de

l’éducation (administrations centrales ou régio-

nales), de présidents d’université et professeurs

de l’enseignement supérieur, de cadres de l’édu-

cation (inspecteurs, chefs d’établissement...),

d’enseignants et de formateurs. Il y a également

des journalistes, des représentants de syndicats

professionnels ou patronaux, de fédérations de parents d’élèves,

des élus...

n

QUELS SONT LES PRINCIPAUX THÈMES DES VISITES ?

- des questions transversales : évaluation et gouvernance...

- l’enseignement scolaire ;

- l’enseignement professionnel ;

- l’enseignement supérieur et la recherche ;

- l’enseignement des langues, y compris l’enseignement du

français.

n

QUELQUES CHIFFRES EN 2014 :

- 50 visites (441 personnes accueillies) ;

- 32 pays représentés ;

- provenance des délégations accueillies : Afrique : 17 ; Eu-

rope : 13 ; Asie : 12 ; Amériques : 8.

COMBIEN DE

VISITES EN 2014 ?

50 EN PROVENANCE

DE 32 PAYS

m

cade

@ciep.fr

Le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

(DREIC) a confié au CIEP l’élaboration des programmes de visites en France

des délégations étrangères dans le domaine de l’éducation et de la formation.

CELLULE D’ACCUEIL

DES DÉLÉGATIONS ÉTRANGÈRES