Former des enseignants

n° 55, décembre 2010

Couverture RIES n° 55

Sommaire du numéro

Actualité internationale

  • Le point sur l'actualité en éducation
    Jun Oba
    Japon : Première évaluation des universités nationales après l'autonomie
  • Notes de lecture
    Jean-Richard Cytermann
    Évaluer l'action éducative. Des professionnels en concurrence, Xavier Pons, PUF (Éducation et société), 2010

Dossier


Former des enseignants
Coordination : Alain Boissinot

 

Introduction [pdf - 271 Ko]
La formation des maîtres : débats et perspectives
Alain Boissinot

La réforme de la formation à l'enseignement au Québec
Un regard sociohistorique
Yves Lenoir
L'article porte un regard critique et sociohistorique sur la récente réforme de la formation initiale des enseignants québecois. Il présente d'abord le contexte sociopolitique et les origines de la réforme du système scolaire au cours des années 1960. Suit un aperçu de la structure du système scolaire au Québec. Une attention particulière est portée au fonctionnement général des commissions scolaires. Puis sont successivement abordées les deux dernières réformes de la formation initiale des enseignants, celle de 1994 et celle de 2001, avec leurs deux principales orientations : la professionnalisation du corps enseignant et le recours à l'approche par compétences. Les transformations en profondeur de la formation initiale des enseignants, qui sont l'objet de plusieurs enjeux et d'influences diverses, sont lourdes de conséquences dont il faudra évaluer les aspects positifs comme négatifs.

Une approche technique et rationaliste
La formation des enseignants en Angleterre
Olwen McNamara
Des tendances centralisatrices et une culture de la responsabilité se sont développées et intensifiées sous plusieurs gouvernements conservateurs et travaillistes durant deux décennies. La formation initiale des enseignants revêt aujourd'hui une importance stratégique car elle est un moyen efficace d'introduire des changements dans le curriculum scolaire et de transformer le professionnalisme enseignant. Un cadre commun d'attentes professionnelles a été créé, et l'accent a été mis sur une plus grande cohérence dans la qualité des formations dispensées. Cependant, la réglementation actuelle ainsi que la mise en rapport des indicateurs de performance avec l'attribution de financements ont entraîné une approche " technique et rationaliste " qui aux yeux de certains remet en cause les fondements traditionnels de l'enseignement.

Regards sur la formation des maîtres en France
Emmanuel Fraisse
En France, ce n'est qu'à une date récente que la formation des maîtres a été unifiée dans les instituts universitaires de formation des maîtres, puis intégrée dans son ensemble dans l'enseignement universitaire. Les réformes mises en oeuvre à la rentrée 2010, qui visent à homogénéiser et professionnaliser la formation des enseignants français en l'inscrivant dans le cadre de masters, montrent la difficulté del'articulation entre formation académique et formation professionnelle. Outre les difficultés propres à toute transition, les spécificités françaises - caractère symbolique de l'École aux yeux de l'opinion, rôle direct de l'État comme recruteur et employeur, faiblesse de la culture didactique, pédagogique et éducative dans les universités, insuffisance de la formation continue des enseignants - rendent le défi particulièrement exigeant.

La formation des enseignants dans un pays fédéral
Le cas de la République d'Argentine
Beatriz Alen
La formation des enseignants en Argentine est le fruit de différents projets politico-éducatifs qui se sont succédé depuis l'apparition du modèle des écoles normales au XIXe siècle, jusqu'à la réforme de la formation issue de la Loi d'éducation nationale de 2006. L'article expose l'organisation fédérale de la formation des enseignants ainsi que ses différents niveaux de gouvernance et décrit les grandes lignes de la réforme : élargissement des fonctions du système de formation, allongement de la formation initiale et modification des plans d'étude.

Former des enseignants "hautement qualifiés"
La formation pratique des enseignants aux États-Unis
A. Lin Goodwin
Sous l'impulsion de la loi No Child Left Behind remise en vigueur en 2002, la préparation des enseignants a subi un processus de mise en concurrence, ainsi qu'une période de régulation et de dérégulation simultanées. Savoir qui forme les enseignants, ce qu'ils revue internationale d'éducation devraient savoir et être capables de faire, comment ils entrent dans le métier et comment l'on définit de "bonnes" pratiques éducatives alimente le débat politique et professionnel en cours. Avec la mise en place de tests de performance standardisés comme principale évaluation des apprentissages et le rétrécissement du curriculum en réaction à ces tests, l'enseignement est devenu plus technique et plus prescriptif. L'article examine la (re)définition de la qualité des enseignants aux États-Unis. Il fournit une description générale, et traite plus spécifiquement des exigences en matière de certification des enseignants dans l'État de New York.

Une formation centralisée dans un système universitaire décentralisé
Le cas des enseignants suédois
Per Klingbjer
Cet article présente la réforme de la formation enseignante en cours en Suède. Le gouvernement actuel a choisi, par contraste avec la réforme précédente, de clarifier la structuration des études en éducation. La réforme en cours propose quatre diplômes distincts d'enseignement : cycle préscolaire ; primaire ; disciplinaire ; enseignement professionnel. Cette réforme semble aller à l'encontre de la décentralisation de l'enseignement supérieur ; l'auteur explique en quoi ce paradoxe n'est qu'apparent.

Un "nouveau professionnalisme" des enseignants au Royaume-Uni
Elaine Wilson
La mise en place de mécanismes puissants tels que la mise en rapport d'une centralisation des programmes et d'une omniprésence de l'inspection avec l'attribution de financements vise à s'assurer que les enseignants comme leurs formateurs respectent les politiques et les stratégies prescrites au niveau national et introduites par les gouvernements successifs depuis vingt ans. L'article présente et analyse les modalités concrètes de formation des enseignants, et notamment les procédures de certification. En 2010, les enseignants anglais vivent la prégnance d'une culture d'évaluation.

Le cercle de craie : la formation des enseignants en Grèce
Elena Théodoropoulou, Alexandros Théodoridis
Le projet récent pour la formation des éducateurs en Grèce renvoie à une série d'interrogations sur les concepts, sur les stratégies et sur la méthodologie qui devraient être le fondement de toute formation. L'article livre une réflexion sur les principes, objectifs et valeurs qui sous-tendent la logique de cette réforme, une analyse critique de ses présupposés, de ses fondements théoriques ainsi que de ses conséquences pratiques, au-delà des acceptions stéréotypées et standardisées qui ont dicté sa construction. Pour les auteurs, cette démarche est indispensable pour comprendre les principes invoqués pour la rénovation de la formation des enseignants.

La formation des enseignants dans les Balkans Occidentaux
Pavel Zgaga
Traiter du problème de la formation des enseignants dans l'Europe du Sud-Est n'est pas tâche facile, en raison d'un contexte historique et politique particulier et d'un manque de recherches comparatives systémiques. Cet article présente les conclusions d'une étude portant sur douze pays et coordonnée par l'Université de Ljubljana. Cette étude fournit une image de leurs systèmes de formation initiale des enseignants, ainsi que des besoins des professeurs en exercice, tout particulièrement en matière de formation sur le terrain.

L'impact des TICE sur la formation des enseignants en Corée
Kwanyoung Kim, Jimin Park, Chanhoo Song
Depuis la fin des années 90, la Corée a entrepris d'améliorer la qualité de l'enseignement en promouvant l'utilisation des TICE, vues comme donnant aux enseignants la possibilité d'améliorer leur maîtrise de l'information. À mesure que les technologies progressaient, la formation des enseignants s'est transformée pour adapter les nouvelles technologies à la situation de classe et pour développer les aptitudes des enseignants. Le "Plan TICE", depuis 2002, s'adresse à plus de 30 % des enseignants, ainsi qu'aux chefs d'établissements et autres personnels d'éducation. Les nouveaux programmes de formation aux TICE prennent en compte toute la durée de la carrière des enseignants et les nouvelles technologies.

Les auteurs

Références bibliographiques
Marion Latour

Abstracts

Resúmenes