Les grands débats éducatifs aujourd'hui. Afrique,Amérique, Asie, n° 27

n° 27, octobre 2000

Jean Duverger, Odile Luginbühl
coordonnateurs du dossier

Marie-France Pamart
Références bibliographiques

Introduction

Cecilia Braslavsky,directrice du bureau international d'éducation de l'UNESCO ( BIE) ( Mél. c.caparros@ibe.unesco.org )
Les enjeux de la mondialisation
Les processus de globalisation en cours depuis quelques années devraient bouleverser les structures des systèmes éducatifs. L'aggravation des inégalités sociales, la permanence des changements accélérés et incontrôlés générés par la primauté absolue de l'économique déstabilisent brutalement les systèmes éducatifs et sont en contradiction avec les valeurs humanistes que ceux-ci affichent généralement. Les tensions augmentent quotidiennement se manifestant souvent par des situations de violence scolaire.

Afrique

Dario Pellegrini, inspecteur de l'Éducation nationale, conseiller technique au ministère sénégalais de l'Éducation
( Mél.
dpell@refer.sn )
L'éducation pour tous en Afrique de l'Ouest
Dix ans après Jomtien, on a pu noter à Dakar (avril 2000) que les objectifs proposés à la Conférence mondiale de l'éducation de 1990 - malgré quelques avancées - sont bien loin d'avoir été atteints. Parallèlement, le contexte mondial a changé aux plans économique et technologique, introduisant des paramètres nouveaux qu'il est nécessaire de prendre en compte. L'Afrique de l'Ouest est, quant à elle, en mesure de relever ces nouveaux défis.

Pierre-Louis Gauthier, inspecteur pédagogique régional, inspecteur d'académie honoraire ( Mél. afec@club-internet.fr )
L'arc-en-ciel inachevé. L'éducation en Afrique du Sud : état des lieux
En 1994, la nouvelle République d'Afrique du Sud a hérité d'un pays dévasté et perverti par l'apartheid. Comme pour les autres institutions, la reconstruction du système éducatif se fait pas à pas, intégrant les principes de base de la nouvelle démocratie. Mais la dégradation des conditions matérielles et financières, humaines et morales, gène tout essor et impose lenteurs et inerties au processus de développement.

Sawsan Korra, proviseur au Lycée La Liberté de Bab El Louk, ex sous-secrétaire d'État pour la planification pédagogique et l'information au ministère de l'Éducation
( Mél. lyceebel@yahoo.fr )
Un défi national. La réforme d'éducation en Égypte
Le ministère de l'Éducation est considéré en Égypte comme un ministère de l'Investissement. Le recours aux crédits privés est souhaité. Des écoles pour tous les publics, tel est le mot d'ordre. De multiples réformes sont en cours : programmes, accès aux nouvelles technologies, révision des rythmes scolaires, formation des enseignants, etc. L'éducation est aujourd'hui en Égypte le projet majeur.

Abdelaziz Meziane Belfkih, conseiller du roi, président de la Commission éducation-formation ( COSEF ), ( Mél. cosef@cosef.ac.ma )
La Charte nationale d'éducation-formation. Une ambition pour l'école au Maroc
Après l'indépendance, malgré un incontestable développement du système éducatif, se manifeste un décalage croissant entre les attentes de la collectivité nationale et les réponses proposées par l'école. D'où l'élaboration d'une Charte nationale de l'éducation et de la formation permettant de jeter les bases de l'école marocaine du début du XXIe siècle et prenant en compte les données nouvelles économiques et technologiques.

Amérique

Juan Carlos Tedesco, directeur de l'Institut international de planification de l'éducation (IIPE) de Buenos Aires, ancien directeur du Bureau international de l'éducation de l'UNESCO,
( Mél.
debora@iipe-buenosaires.org.ar )
Éducation et nouveau capitalisme en Amérique latine
Dans le contexte de démocratisation des pays d'Amérique latine, l'éducation se trouve au cour des tensions entre croissance économique et justice sociale. Les réformes éducatives ont privilégié jusqu'à présent l'évolution financière et administrative des systèmes, au détriment des aspects pédagogiques. Le processus d'amélioration qualitative de l'enseignement se trouve freiné par ce choix auquel s'ajoutent les difficultés de concertation entre les différents acteurs.

Vincent Michelot, maître de conférences à l'université Lumière - Lyon II, ( Mél. vincent.michelot@univ-lyon2.fr )
École et fédéralisme. L'éducation au coeur du débat électoral américain
Au cours de la récente campagne pour l'élection présidentielle, les propositions sur l'éducation ont figuré parmi les priorités des deux candidats. Paradoxalement, dans ce système éducatif décentralisé au niveau des États, voire des comtés, la question cruciale du financement de l'école trouve dans les deux programmes une même réponse : la dévolution de fonds fédéraux auprès des autorités éducatives locales. Cette solution est-elle conciliable avec les principes de la Constitution américaine ?

Rodolphe M.J. Toussaint, directeur de la maîtrise d'Études de cycle supérieurs en éducation dans le département des sciences de l'éducation de l'université du Québec,
( Mél. rodolphe-toussaint@uqtr.uquebec.ca )
Transformer la société. La réforme du système éducatif au Québec
La réforme du système d'éducation, actuellement mise en place comporte dix chantiers prioritaires parmi lesquels figurent l'égalité des chances, le curriculum, la formation professionnelle, l'enseignement supérieur, la formation des adultes, la petite enfance et la formation des enseignants. Ces différents thèmes sont évoqués ici dans la perspective de l'évolution du financement de l'éducation au Canada et, plus spécialement, au Québec.

Asie

Kechao Xing, professeur des universités, directeur du département de français de l'Institut des langues étrangères à l'université La Capitale de Beijing, chercheur à l'Institut d'éducation internationale de l'université normale de Beijing.
Nouvelles tendances de l'enseignement supérieur chinois
La Chine s'est engagée dans le développement qualitatif et quantitatif de son enseignement supérieur. Le recrutement, les cursus, les modes de gestion font actuellement l'objet de profonds changements, en dépit de la tradition mandarinale persistante et des disparités de cet immense pays. L'apparition d'espaces d'autonomie dans l'enseignement supérieur auprès de la traditionnelle centralisation politique et administrative, illustre la souplesse d'adaptation du système chinois à une nouvelle conjoncture économique et sociale.

Jean-François Sabouret, directeur de recherche au CNRS, directeur de la délégation à l'information scientifique et technique du CNRS, ( Mél. jean-francois.sabouret@cnrs-dir.fr )
France-Japon : la " thérapie informatique "
La comparaison des phénomènes de violence observés chez les jeunes au Japon et en France révèle un dysfonctionnement social et institutionnel suscité, dans le secteur de l'éducation, par l'intensification de la compétition scolaire. L'accès aux connaissances, grâce à l'outil informatique, pourrait constituer une réponse aux difficultés individuelles, à condition d'être guidé par une pédagogie nouvelle centrée sur la réflexion et la mise en relation de ces savoirs.


Commander ce numéro

S'abonner

Consulter le catalogue des numéros disponibles (pdf)

Consulter les sommaires et les résumés des numéros parus

Consulter l'index géographique des articles

Nous contacter : revue@ciep.fr