Langue maternelle, langue d'enseignement, n° 19 (enfrancés)

n° 19, septembre 1998

Références bibliographiques

Coordonnateur du dossier :
Odile Luginbühl, Inspecteur pédagogique régional de lettres, rectorat de Lille, France

Jean-Pierre Voisin, Doyen de l'inspection générale des lettres, ministère de l'Education nationale, de la Recherche et de la Technologie, Paris, France
Le français : une formation pour les citoyens
Les transformations de la société, la diversité des publics scolaires et les avancées de la recherche scientifique ont conduit à un renouvellement des objectifs et des méthodes dans l'enseignement du français. Dans sa contribution à la formation de l'élève et du citoyen, cet enseignement vise - notamment par le collège - à la maîtrise des discours, avec une double perception éducative et sociale, tout en donnant l'accès à la culture littéraire.

Kaspar H. Spinner, Lehrstuhhl für Didaktik des Deutschen Sprache und Literatur, université de Augsbourg, Allemagne
L'allemand : une discipline pivot. L'enseignement de l'allemand dans les premier et second cycles du secondaire, en Allemagne
Considéré comme une discipline pivot, l'enseignement de l'allemand joue un rôle très important dans toutes les disciplines. A côté des apprentissages traditionnels se développent de nouvelles approches, en particulier dans l'entraînement aux productions écrites et à la communication orale.

Daniel Bessonnat, Professeur de français, collège Louis Guilloux, Plémet, France
Maîtrise de la langue et apprentissages disciplinaires. Approches transversales au collège en France
Le rôle de la langue se situe aujourd'hui au cœur des apprentissages et toutes les disciplines doivent y contribuer. L'articulation maîtrise de la langue/niveaux de compréhension et apprentissages langagiers/apprentissages cognitifs sont des pistes nouvelles de travail, qui doivent être développées, notamment dans les classes hétérogènes..

Ahmed Ben Jemia, Inspecteur général de français, ministère de l'Education, Tunis, Tunisie
Enseignement du français et bilinguisme en Tunisie
Le bilinguisme, spécificité du système éducatif tunisien, donne à l'enseignement du français une place de choix permettant aux élèves de réaliser une synthèse entre la culture arabe et le monde occidental. Objectifs, méthodes et contenus font ici l'objet d'une présentation.

Marçal Fité, Instituto de ciencias de la educacion, universidad de Barcelona, Espagne
Joan Pere, Instituto de ciencias de la educacion, universidad de Barcelona, Espagne
Deux langues officielles ! Une communauté bilingue. Le cas de la Catalogne
L'enseignement de deux langues officielles en Catalogne, le castillan et le catalan, requiert une planification adéquate. Les Projets linguistiques d'établissement et les Programmes d'immersion linguistique constituent les principaux instruments de la politique menée en ce sens par la Communauté Autonome.

Michel Massacret, Chargé de mission, mission langues européennes, CIEP, Sèvres, France
Roger Jeansoulin, Chargé d'études, département langue française, CIEP, Sèvres, France
Contexte multilingue et langue nationale. L'enseignement de l'arabe dans les classes de lycée, au Maroc
L'arabe standard au Maroc a la statut de langue nationale. Toutefois, des difficultés surgissent dans son apprentissage en raison du contexte multilingue propre à ce pays, même si des évolutions en cours ont entraîné des progrès au niveau méthodologique.p.

Dr. A. Van Gelgeren, SCO-Kohnstamm Instituut, Faculteit der Pedagogische en Onderwijskundige Wetenschappen, Amsterdam, Pays-Bas
Dr. R. -J. Oostdam, SCO-Kohnstamm Instituut, Faculteit der Pedagogische en Onderwijskundige Wetenschappen, Amsterdam, Pays-Bas
Langue d'enseignement et politique linguistique. Le néerlandais dans l'enseignement secondaire
Aux Pays-Bas, une prise de conscience progressive sur l'importance de la langue d'enseignement dans la réussite scolaire amène le monde enseignant à réfléchir et à développer progressivement des politiques linguistiques variées en fonction de la composition et du recrutement des établissements scolaires.

Rita Rubovszky, Professeur au centre de formation des langues étrangères de l'université Eötvös Lorand, Budapest, Hongrie
Langue, école et société. L'apprentissage de la langue maternelle en Hongrie
La langue hongroise, utilisée essentiellement comme facteur de l'identité hongroise pendant de nombreuses années, connaît, à l'image du système éducatif dans son ensemble, une réforme profonde de son enseignement. Le Programme national de base, élaboré en 1995, a amené de nombreux changements en relation avec l'évolution de la société, notamment en accordant une importance nouvelle à la langue de communication.

Marie-Hélène Lemoine, Documentaliste, CIEP, Sèvres, France
Références bibliographiques


Commander ce numéro

S'abonner

Consulter le catalogue des numéros disponibles (pdf)

Consulter les sommaires et les résumés des numéros parus

Consulter l'index géographique des articles

Nous contacter : revue@ciep.fr