La formation ouverte et à distance, n° 23

Zone géographique  : 

n° 23, septembre 1999

[scald=854:full]

La formation ouverte et à distance

 

Références bibliographiques

Michel Denise, Martine Guerchon, Michel Massacret, coordonnateurs du dossier

Serge Pouts-Lajus, directeur de l'Observatoire des technologies pour l'éducation en Europe
Marielle Riché-Magnier, expert à la Commission européenne en multimédia éducatif
L'EOAD en Europe, mythe et réalités
L'EOAD est-elle vraiment la solution pour les systèmes éducatifs européens ? Les auteurs s'interrogent sur le parallèle trop souvent réalisé avec la situation américaine. Ils soulignent les approximations et les erreurs d'appréciation qui menacent le développement de l'EOAD en Europe.

Martine Cauvin, responsable de l'enseignement supérieur, direction du projet éducation France Télécom
Jacques Lacombe, fonctionnaire scientifique principal à la Commission européenne
De l'université ouverte à l'université virtuelle. L'impact des technologies de l'information et de la communication sur l'enseignement supérieur
L'université doit répondre à une demande en forte augmentation de formation initiale et de formation continuée tout au long de la vie. Le campus virtuel peut être la solution : il permet une gestion à distance à la fois de l'apprentissage, de l'accès aux ressources et de l'interaction entre toutes les parties prenantes de la communauté éducative.

Sally O'Farrell, directrice de l'enseignement à distance à l'AFT-IFTIM et vice-présidente du Forum français pour la formation ouverte et à distance
Vers une formation continue flexible, accessible et individualisée. Le défi pour les acteurs français de la formation ouverte et à distance
Savoir tirer profit des évolutions techniques de la FOAD pour réduire les effets de l'exclusion sociale ? Affirmer une présence culturelle forte dans le champ concurrentiel des produits multimédias ? Les spécificités françaises, réglementaires, sociales et économiques sont analysées au travers d'exemples. L'article, par sa tonalité, invite à un engagement fort pour relever les défis.

Jean-François Bernede, université Thomson-CSF, directeur du développement en Amérique latine
Norbik Bashah Idriss, professeur à l'université de technologie de Malaisie, directeur du centre de formation avancée en génie logiciel (CASE)
Processus de transfert et environnement culturel. Le réseau interactif de formation au génie logiciel dans l'ASEAN
Face au risque que représentent une monopolisation du savoir par les pays les plus riches et une pénétration standardisée de leurs outils de haute technologie dans des sociétés qui en sont particulièrement friandes, le réseau interactif de formation, développé par l'université Thomson-CSF dans des pays d'Asie du Sud-Est, fait figure de contrepoint en termes de formation autonome.

Guillermo Lozano, président de l'Association de chercheurs pour l'avancement des sciences et des technologies en Colombie
Rodrigo Laurens, consultant en informatique
Les logiciels libres. Une solution pour l'informatique en Amérique latine et dans les Caraïbes ?
" Unesco-Netdays en Amérique latine et dans les Caraïbes " cherche à promouvoir le travail en coopération régionale, grâce à l'utilisation des logiciels libres et d'internet dans l'éducation. Il donne une autre dimension aux échanges avec les institutions européennes.

Jean-Yves Babonneau, directeur général de l'AFNIC
Alain Caristan, ingénieur de recherche à l'INRIA
Sandra Coulombier, ingénieur multimédia d'@arc-en-web
Vincent Tournardre, gérant de la société @arc-en-web
NTIC et co-développement
L'architecture des réseaux télématiques favorise les échanges au niveau planétaire et peut mettre à égalité pays industrialisés et pays défavorisés ; elle valorise les produits en ligne, indépendamment de leur lieu de conception. Ce processus naissant de co-développement passe par la maîtrise des matériels et dispositifs. L'article montre la part prise dans ce domaine par des organisations internationales dont celles de la francophonie.

Didier Oillo, directeur de l'université virtuelle francophone à l'Agence universitaire de la francophonie
Bonnaventure Mvé Ondo, ancien recteur de l'université Omar Bongo, directeur de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF) pour la région Afrique
L'université virtuelle francophone. Du constat de crise aux défis pour le proche avenir
Prenant acte de la faillite des dispositifs universitaires, l'AUF a pour ambition de sortir les chercheurs, les formateurs et les usagers de leur isolement, de leur permettre d'accéder à des savoirs reconnus, de mettre en commun l'ensemble de leurs ressources, de créer des produits innovants adaptés aux contextes.

Norbert Ralison, directeur du Centre national de télé-enseignement de Madagascar (CNTEMAD)
Le télé-enseignement malgache
Indispensable pour répondre aux besoins croissants de la formation professionnelle à Madagascar, le CNTEMAD a construit son succès sur un réseau fort de centres régionaux, sur la mise en place de tutorat. Il est devenu un exemple en matière de FAD pour le continent africain.

Denis Lopez, maître de conférences à l'université Bordeaux III
La FOAD en francophonie. Réflexions sur la coopération en matière de formation dans les pays en voie de développement
L'Agence de la francophonie, par le biais du CIFFAD, agit pour favoriser l'émergence d'une expertise nationale en matière de FOAD, pour contribuer à la création de dispositifs locaux et pour aboutir à une vraie mutualisation de la production des contenus, impliquant prioritairement les enseignants utilisateurs et mettant à leur portée les technologies de l'information.

Michel Bernard, professeur des universités Paris II
De la formation à distance à la distance en formation. Un long chemin qui exige un changement de perspective
Après avoir fait un sort à la technique, trop souvent posée comme primordiale au détriment d'une formation repensée et refondée, l'auteur met en valeur la complexité de la distance. Pour lui, c'est la mise à distance en formation qui est à privilégier : de la formation à distance à la distance en formation, la perspective est différente et aboutit à interroger les fondements du rapport entre les deux termes : la formation (centrée sur la " co-nnaissance " et sur l'être), la distance comme variable à intégrer pour exister.

Chantal D'Halluin, centre université-économie d'éducation permanente Lille I
Michel Loonis, université des sciences et des technologies de Lille
Les formations ouvertes et à distance
Comment la FOAD répond-elle à une demande de plus en plus pressante de la part du public ? Après avoir défini les concepts de base de la FOAD et en avoir souligné certains dangers, les auteurs apportent à cette question une réponse illustrée par deux réalisations d'un centre universitaire de Lille, concernant toutes deux la préparation à des concours d'études supérieures.

Jane Vogelaar, expert, bureau de l'Unesco au Zimbabwe
Une réflexion sur l'Afrique. L'introduction d'internet dans des centres de pédagogie de formation des maîtres
Le projet des réseaux d'apprentissage pour les enseignants africains, réalisé au Zimbabwe, vise à trouver une solution à deux problèmes de l'enseignement en Afrique : les difficultés d'accès à l'information et le manque de communication entre les différents acteurs du domaine. Cette action est suivie avec intérêt par les pays voisins.

Bent B. Andresen, Research Centre for ICT and Education, Royal Danish School of Educational Studies, Copenhague, Danemark L'apprentissage flexible en réseau
La problématique de la " virtualisation " des apprentissages, largement engagée depuis des années en Scandinavie, inspire cette recherche-action sur la création d'un modèle didactique et organisationnel et son application à l'éducation des adultes.

Jim Perley, Chair American Association of University Professors, États-Unis
La formation à distance. États-Unis : l'opinion des enseignants du supérieur
L'université, garante de la qualité académique et pédagogique des enseignements supérieurs se trouve confrontée aux conséquences du développement des TIC, vecteurs d'une plus large information, outils modernes au service de la formation mais aussi sources de profits par l'arrivée de cours en ligne. Aux États-Unis, une association d'universitaires part en guerre....pour la qualité.

Peter Brown, professeur Australian National University, Canberra, Australie
Enseignement à distance. Australie : au-delà de l'enjeu géographique
Né très tôt d'une nécessité géographique, présent à tous les niveaux d'enseignement, du primaire au professionnel, tiré maintenant par les transformations socio-économiques qui amènent à repenser le système éducatif, l'enseignement à distance ne peut que se développer en Australie. L'analyse de son évolution dévoile les tendances, éclaire les dangers, annonce la société de demain.

Marie Lakermance, Documentaliste, CIEP, Sèvres, France


Commander ce numéro

S'abonner

Consulter le catalogue des numéros disponibles (pdf - 248 ko)

Consulter les sommaires et les résumés des numéros parus

Consulter l'index géographique des articles

Nous contacter : revue@ciep.fr