QUALEDUC Mobilités

Développer la culture de l’assurance qualité dans l’enseignement professionnel

qualeduc.jpg

Contexte

Issu du projet européen Qalep, initié par le ministère de l'éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) et porté par le CIEP en 2011, Qualéduc est un outil d'auto-évaluation, évolutif et adaptable destiné à développer la culture de l'auto-évaluation en établissement de formation et à inscrire la communauté éducative dans un processus d'amélioration continue, notamment en améliorant le pilotage grâce à une démarche participative et en impliquant l'ensemble des personnels d'un établissement autour d'un diagnostic partagé et de la mise en place d'axes de progrès.

L’analyse du déploiement du dispositif Qualéduc en académie a mis en avant la nécessité d’accompagner et de soutenir la démarche pour créer une « culture qualité » partagée par les équipes académiques, définir une stratégie commune afin d’améliorer la réussite des élèves et leur insertion professionnelle, enrichir la démarche qualité en la confrontant à d’autres pratiques développées en Europe et disposer d’exemples modélisants fonctionnant sur le long terme.

Objectifs

Le projet « Qualéduc mobilités » vise le perfectionnement professionnel des participants dans le domaine de la qualité en offrant une ouverture européenne sur cette question. Il est destiné à des personnels de direction, des inspecteurs, des conseillers principaux d’éducation, des chargés de mission qualité, des professeurs. 105 mobilités seront réparties dans cinq pays ou régions partenaires engagés dans l’amélioration continue de la qualité : l’Allemagne, l’Autriche, l’Ecosse, l’Italie et la Suède.

Activités et résultats attendus

Cinq académies sont chargées d’organiser les mobilités avec ces cinq pays.

Le projet se déroule en 4 étapes, dont deux phases de mobilités, et avec le soutien de l’école supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR) pour l’organisation des séminaires encadrant les mobilités :

  • un premier diagnostic sur les démarches d’amélioration continue de la qualité sera conduit dans les pays partenaires, dans les organismes observés, sur des thèmes de gouvernance ;
  • un séminaire de travail permettra de rendre compte des observations et construire le cadre de travail dans les cinq pays, sur la base du premier diagnostic ;
  • les mobilités permettront d’observer, de rendre compte, de produire une analyse et des éléments de transposition. Les observations seront menées en binôme ou trinôme, sur une durée de cinq jours. Ces observations seront menées sur des thèmes de gouvernance comme le management, la démarche d’amélioration continue, les modalités d’évaluation, les méthodes pédagogiques mises en œuvre et la vie scolaire. Parmi les éléments de pilotage à étudier en vue d’en dégager une valeur ajoutée pour notre propre démarche, se trouvent les objectifs, les organisations, les types d’évaluation, les acteurs, la communication, les outils, les indicateurs, les processus définis ;
  • un séminaire national de dissémination permettra de  communiquer sur les observations, de diffuser les productions réalisées et les transpositions proposées.

Le projet « Qualéduc mobilités » donnera aux participants une ouverture sur les systèmes éducatifs des pays partenaires, une meilleure connaissance des démarches d’assurance qualité dans les organismes de formation dans un pays européen, une motivation renforcée à travailler en équipe sur les sujets de la qualité et à impulser la démarche d’amélioration continue en académie sur des thèmes nationaux, académiques et en établissement.

Ce projet contribuera à poursuivre et appuyer la mise en place de la démarche d’amélioration continue dans l'enseignement et la formation professionnels. Il vise également à harmoniser les pratiques tout en les adaptant aux contextes de travail et à produire des éléments transférables en académie. Par le travail conduit par les dix-huit académies impliquées avec les pays ou régions partenaires, il doit renforcer la culture de l’amélioration continue de la qualité sur des thèmes de gouvernance dans l’enseignement professionnel et à terme construire un réseau de partenaires de la qualité dans l’enseignement. Il suscitera les échanges entre institutions ou établissements de pays visités et les institutions ou établissements français sur les thèmes liés à l’amélioration de la qualité.

Dates de mise en œuvre

Du 1 er septembre 2017 au 31 août 2019.

Partenaires

  • CIEP (coordinateur)
  • 5 académies organisatrices (cinq régions académiques représentées) pour cinq pays partenaires :
    • l'académie de Besançon (région Bourgogne Franche-Comté) organisera ainsi les mobilités en Autriche
    • l'académie de Créteil (région Ile de France) en Suède
    • l'académie de Montpellier (régionOccitanie) en Ecosse
    • l'académie de Grenoble (région Auvergne-Rhône-Alpes) en Italie
    • l'académie de Nancy-Metz (région Grand-Est) en Allemagne.
  • 18 académies participantes (dix régions académiques représentées) : Amiens, Lille / Besançon, Dijon / Caen, Rouen / Clermont-Ferrand, Lyon, Grenoble / Créteil, Versailles / Montpellier, Toulouse / Nancy-Metz, Strasbourg / Nantes / Orléans-Tours / Rennes

Contact

Marion Ponthus, chargée de programmes, Unité Europe, Département Coopération en éducation : ponthus@ciep.fr

Logo -Erasmus +

Ce projet est financé avec le soutien de la Commission européenne.
Cette publication n'engage que son auteur et la Commission n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.