Reconnaître les diplômes des réfugiés

Thématique

Mobilité internationale.

Domaine

Projets et mobilités en Europe et à l’international, reconnaissance des diplômes.

Modalité

Formation en présence.

Contexte

Dans le cadre de l’appréciation d’un diplôme d’un réfugié, ou assimilé réfugié, il se peut que ce dernier ne soit pas en mesure de présenter toutes les pièces attestant ses certifications. Dans ce cas de figure, l’évaluateur de diplômes doit adopter une procédure spécifique et faire preuve de souplesse.
Un certain nombre d’initiatives ont déjà vu le jour en Europe dans ce sens.

Public

Établissements d’enseignement supérieur.

Pré-requis

Aucun.

Effectif

Candidature individuelle acceptée ; Groupe minimum de 5 personnes.

Objectif

À l’issue de cette formation, les participants seront capables d’adapter leurs méthodes d’évaluation des diplômes étrangers au cas spécifique d’un réfugié, n’étant pas toujours en mesure de présenter toutes les pièces nécessaires à une évaluation standard de ses certifications.

Durée

1 jour en présence (possibilité d’adaptation en fonction de la demande).

Programme

  • Situation générale des réfugiés en France (situation administrative et intégration).
  • Le cadre juridique : la Convention de Lisbonne.
  • Les bonnes pratiques européennes dans les procédures de reconnaissance des diplômes des réfugiés – réseau ENIC-NARIC.
  • Les outils d’évaluation.
  • Les actions menées par les établissements d’enseignement supérieur.
  • Problématiques et recommandations.

Prix

Devis sur demande intégrant 1 jour de formation en présence (et le déplacement du formateur en cas de délocalisation de la formation).

Date

À la demande à partir de septembre 2016.

Contact

Andreea Iacoboaea
+ 33 (0)1 45 07 63 05