Devenir examinateur-correcteur du DELF-DALF : habilitation

Thématique

Langue française, évaluation et certification.

Domaine

Conduite d’évaluation.

Modalité

Formation en présence.

Contexte

Les examens du DELF et du DALF sont passés dans 175 pays. Pour évaluer les candidats, les examinateurs-correcteurs doivent posséder une habilitation valable. La formation « Devenir examinateur-correcteur du DELF-DALF » conduit à l’obtention de cette habilitation.

Public

Ce stage s'adresse aux professionnels du FLE (rattachés ou non à un centre d’examen agréé) : responsables pédagogiques, directeurs de centres, attachés de coopération, enseignants, susceptibles d'intervenir dans le dispositif d'évaluation DELF-DALF.

Pré-requis

Ce module est ouvert uniquement aux participants :

  • titulaire d’un master 2 (ou équivalent) en didactique du français langue étrangère ou des langues étrangères ;
    ou
  • titulaire d’une maîtrise en français langue étrangère (avant la réforme LMD) ou d’un diplôme d’enseignement du français langue étrangère et avoir une expérience significative de plus de 2 ans dans l’enseignement du français langue étrangère ;
    ou
  • ayant une expérience significative de plus de 3 ans de l’enseignement du français langue étrangère.

Une maîtrise de la langue française correspondant au minimum au niveau B2 du CECRL est requise. Les participants devront avoir au minimum le niveau immédiatement supérieur à celui visé par l'habilitation (exemple : avoir un niveau C2 pour pouvoir évaluer le niveau C1).

Effectif

25 personnes maximum.

Objectif

Cette formation vise le renforcement des connaissances des niveaux du CECRL et la maîtrise des compétences nécessaires pour corriger et examiner les épreuves du DELF et du DALF. À l’issue de cette formation, les participants seront en mesure de participer aux sessions d’examen DELF-DALF comme examinateurs-correcteurs. Ils recevront une attestation valable 5 ans qui permet d’exercer dans le cadre des sessions organisées par les centres d’examen DELF-DALF à l’étranger et en France. La délivrance de cette attestation est conditionnée par la participation à l’ensemble de la formation et par les résultats obtenus lors des évaluations individuelles et du test final. L’habilitation repose sur une décision du CIEP, en coordination avec le responsable de la gestion centrale du DELF-DALF du pays d’exercice/du responsable du centre d’examen en France.

Durée

Minimum 30 heures pour une habilitation aux niveaux A1 à C2.

Programme

  • Présentation des fondements théoriques de la certification et harmonisation avec le CECRL, du CIEP et des différents examens DELF-DALF ;
  • Analyse des spécifications des épreuves du DELF et du DALF ;
  • Appropriation des outils d’évaluation (grilles) et évaluation d’épreuves pour chaque niveau du DELF et du DALF ;
  • Rôle de l’examinateur ;
  • Test individuel d’habilitation.

Prix

Devis sur demande.

Date

À la demande.