Langues étrangères et mobilité

Dans le secteur des langues étrangères et de la mobilité, l'activité du CIEP est organisée en fonction des priorités du système éducatif français et de leur inscription dans une problématique européenne et internationale. Ainsi, le CIEP répond à des appels d’offres et appels à propositions européens intéressant la politique des langues et la mobilité, ce qui permet aujourd’hui au CIEP d’être un acteur reconnu de la Commission européenne dans ces deux domaines. Il contribue ainsi à l’accompagnement de l’ouverture à l’international du système éducatif français et à la réflexion sur l’enseignement des langues par l’échange de bonnes pratiques entre acteurs européens.

Des projets européens

Le CIEP coordonne - ou est partenaire – des projets cofinancés par la Commission européenne sur des thématiques liées à l’enseignement des langues étrangères et à la mobilité.

  • SPIRAL
    Professionnalisation des enseignants du 1er degré : ressources interculturelles et langues
    School-teacher Professionalisation: Intercultural Resources and Languages

  • Langues et employabilité (LEMP, 2014-2015)
    LEMP vise à analyser les besoins en langues étrangères des entreprises françaises afin de contribuer à améliorer l’employabilité des jeunes.

  • Professionnalisation des acteurs de la mobilité en éducation (ProM, 2012-2014)
    ProM a pour objectif de proposer un dispositif en ligne pour accompagner les formateurs et les enseignants à la mise en place d'actions de mobilité (échanges, stages, mobilité réelle et virtuelle).

  • Lingu@network, 2013-2014
    Ce projet a pour objectif de promouvoir l'enseignement des langues étrangères au moyen d'un centre virtuel de ressources multilingues sur internet.

  • European Profiling Grid for language teachers (EPG, 2011-2013)
    La grille de compétences EPG permet aux enseignants actifs dans les centres de langues de mieux cibler leur formation continue, de faciliter l’évaluation comme l’auto-évaluation de leurs compétences et d’être plus mobiles sur le marché du travail européen.

  • Réseau européen des associations de professeurs de langues (REAL2, 2009-2011)
    Le projet REAL2 a permis la mise en place d'une fédération européenne d'associations d'enseignants de langues vivantes.

  • Sites d'accompagnement pour les enseignants de langues  (SAEL, 2008-2009)
    SAEL a permis de produire un guide pratique pour la conception, l'animation et l'amélioration des sites d'accompagnement des professeurs de langues.

  • Semlang, 2009-2010
    Le projet portait sur l’organisation d'une université d'été au CIEP (6-10 juillet 2009) rassemblant des décideurs de différents pays européens sur le thème de la formation des enseignants de langues.

 

Des études d’impact

Menées pour le compte de la Commission européenne et de son Agence nationale française, quatre études portées par le CIEP ont constitué des outils de pilotage pour le nouveau programme de la Commission pour l’éducation et la formation tout au long de la vie : «Erasmus plus » (2014-2020).

 

Des formations européennes

  • Programme PESTALOZZI
    Ce programme permet aux professionnels de l’éducation d’élaborer des ressources pédagogiques exploitables dans le cadre de leur activité professionnelle.

Pour contribuer au développement de la dimension européenne de l'enseignement des langues, le CIEP a organisé ces dernières années des formations sur financements européens.

  • ForLang 
    La formation ForLang a été créée pour un public européen de formateurs d'enseignants de langues, et s'inscrivait dans le prolongement du projet SemLang.

  • Foresite
    La formation Foresite a été créée pour un public européen d'enseignants et de formateurs d'enseignants de langues, sur la thématique de la conception et de l’optimisation de l’accompagnement en ligne des enseignants de langues. Cette formation s'inscrivait dans le prolongement du projet SAEL.

  • Formoove
    La formation Formoove a été créée pour un public européen d'enseignants et de chefs d'établissements européens, coordonnateurs ou partenaires de projets et visait à former les participants à la conduite de projets de mobilité.

Archives