Azerbaïdjan - Renforcer les capacités du système d’enseignement supérieur

Contexte

Depuis avril 2018, la France, la Lituanie et la Lettonie gèrent un projet de jumelage institutionnel visant à améliorer les capacités du système d’enseignement supérieur en Azerbaïdjan et à renforcer sa coopération avec l’Espace européen d’enseignement supérieur (EEES). Ce type de projet a pour but d'aider les pays souhaitant travailler de manière plus étroite avec l’Union européenne à s’approprier les approches réglementaires et techniques en vigueur dans cet espace.

Le projet se déroule dans le cadre d'un plan de développement adopté en 2012 par le gouvernement azerbaïdjanais intitulé : "Azerbaidjan 2020 : look into the future". Le ministère de l'éducation entend réformer de nombreux aspects de l'éducation, de l'enseignement formel à l'enseignement informel en passant par la formation tout au long de la vie et la reconnaissance des diplômes nationaux et internationaux. Le projet de jumelage intervient sur demande du ministère de l'éducation azerbaïdjanais, soucieux d'améliorer l'employabilité des étudiants via notamment le développement de la coopération entre les institutions de l'enseignement supérieur et les organismes employeurs.

La gestion quotidienne du projet est menée depuis Bakou par la Conseillère résidente du jumelage (CRJ), agente en détachement du CIEP pour 24 mois. En plus de gérer la mise en place et le bon fonctionnement du projet, la CRJ coordonne l’équipe d’experts envoyée par le CIEP et les partenaires lituaniens et lettons. Elle facilite également les relations avec les acteurs locaux, favorise les échanges et transmet les rapports et recommandations.

Objectif

Le jumelage en Azerbaïdjan soutient le développement d’un système d’enseignement supérieur de qualité qui favorise la mobilité et l’employabilité des étudiants. Il permet de redéfinir et perfectionner les standards nationaux pour mieux introduire l’approche par compétences. Il s’agit également de remanier les programmes d’enseignement supérieur pour y impulser une approche centrée sur l’étudiant et mettre en avant les secteurs porteurs d’emplois, tout en améliorant le système d’assurance-qualité.

Activités

  • Identification des secteurs prioritaires pour l'économie azerbaïdjanaise ;
  • Redéfinition des standards nationaux éducatifs pour introduire une approche par compétences ;
  • Amélioration et adaptation des curricula des programmes correspondants aux secteurs prioritaires pour les recentrer sur l’étudiant et en améliorer les résultats ;
  • Visite d'étude en France pour le développement du système d’assurance qualité ;
  • Création d'une boîte à outils que les autorités azerbaïdjanaises pourront utiliser pour améliorer le système d'assurance qualité et d'accréditation (manuels, standards, rapports, etc.) ;
  • Accompagnement des démarches législatives et régulatives des autorités afin de lever les obstacles à la modernisation du système éducatif.

Commanditaire

Ministère de l’éducation de la République d’Azerbaïdjan

Bailleur

Commission européenne

Dates

Avril 2018 – Avril 2020

Contact

Bruno CURVALE, chargé de projet au département de la coopération en éducation : curvale@ciep.fr