Tremplin - projet d'insertion des jeunes diplômés de la formation professionnelle

Logo Tremplin

Contexte

L'insertion professionnelle est un parcours de transition, plus au moins long, entre l'école et l'entreprise. Or, les chiffres montrent que la durée de cette transition s'accroît pour les jeunes diplômés, cette tendance s'accentuant par la dégradation de la conjoncture économique. Il faut également souligner l'inégalité entre filles et garçons dans l'accès à l'emploi : en effet, tant au niveau du certificat d'aptitude professionnelle (CAP, niveau 3 du cadre européen de certification) que du baccalauréat professionnel (niveau 4 du cadre européen de certification), les filles accusent des taux d'emploi inférieurs à ceux des garçons. Cette inégalité d'accès à l'emploi se vérifie dans les deux secteurs de formation - production et services.
Le projet Tremplin est une expérimentation sociale qui a pour but de répondre à l'allongement de la période de transition entre l'école et l'entreprise et à la persistance de l'inégalité de l'insertion professionnelle entre les filles et les garçons.

Objectifs

Le projet a pour objectif d'améliorer l'employabilité des jeunes diplômés de baccalauréat professionnel et de CAP, dans les deux secteurs de formation (services et productions).
Un comité scientifique composé d'évaluateurs indépendants, membres du CIEP, du CEREQ et des organisations européennes partenaires a pour mission de suivre et d'évaluer l'expérimentation. Les académies de Lille et Grenoble ont été sélectionnées à partir de critères objectivement vérifiables pour mettre en place l'expérimentation. Dans chacune d'entre elles, un échantillon de seize établissements d'enseignement et de formation professionnels (sous statut scolaire ou par apprentissage,) dont huit pilotes et huit témoins, a été élaboré. Tous sont suivis à l'aide d'indicateurs généralisables et applicables à l'ensemble du territoire national et européen.
Ce projet est financé par le programme PROGRESS de la direction générale emploi, affaires sociales et inclusion de la Commission européenne. Il a débuté le 1er novembre et est prévu pour une durée de 24 mois.

Activités prévues dans le cadre de ce projet

Un cahier des charges présente les activités à lancer au sein des établissements pilotes. Chacun d'entre eux a pour mission de mettre en place un " Pôle premier emploi " dont les actions ont pour objectif de préparer les futurs diplômés à s'insérer sur le marché du travail par divers moyens dont la mobilité européenne.
Les équipes pédagogiques peuvent également construire un réseau d'acteurs territoriaux concernés par les questions d'insertion professionnelle et développer un projet d'établissement autour de la construction du " pôle premier emploi ". Afin de les accompagner, les équipes pédagogiques bénéficient, à travers l'expertise de l'ensemble les partenaires, de tous les appuis nécessaires à la préparation et la mise en place de périodes de mobilité des jeunes diplômés dans des entreprises situées à l'étranger.

Partenaires

  • Ministère de l'éducation nationale (DGESCO), France ;
  • Centre d'études et de recherches sur les qualifications (CEREQ), France ;
  • Les ingénieurs pour l'école, France ;
  • ABC Wiedzy, Pologne ;
  • OFAJ, Allemagne ;
  • British Council, Royaume-Uni.

Contact

tremplin@ciep.fr