Djibouti - Étude de faisabilité du projet d'appui à l'éducation et la formation professionnelle

Contexte

Cette étude s'inscrit dans le cadre de la réforme du système éducatif et de la formation professionnelle lancée suite aux États généraux de l'éducation de 1999. Le gouvernement djiboutien a mis en place une réforme du bac, visant à déconnecter le bac général du bac français et à reconstruire un bac professionnel en trois ans. Cette réforme bénéficie de l'appui de bailleurs de fonds internationaux, dont l'AFD, via l'identification d'un nouveau concours en 2012. Cet engagement s'oriente vers une réponse adaptée aux importants besoins de l'économie djiboutienne en termes de compétences professionnelles.

Objectif

L'étude de faisabilité confiée au CIEP vise à préciser le contenu des deux axes retenus par l'AFD : d'une part, la finalisation de la réforme du bac général et la poursuite de l'appui au français et, d'autre part, l'appui à la réforme de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, ainsi que la mise en place de centres de formation courtes en partenariat avec le secteur privé. Les conditions de leur mise en œuvre et les prévisions des moyens à mobiliser ainsi que les indicateurs de résultats seront détaillés.
Financée par l'AFD, l'étude se déroulera sur 5 mois à compter de janvier 2013.

Activités prévues dans le cadre de cette étude

  • Analyse des enjeux et état d'avancement des réformes du secondaire général et technique ;
  • Analyse des besoins d'accompagnement au niveau du ministère djiboutien pour la finalisation des réformes ;
  • Analyse des besoins en compétence des filières porteuses d'emploi de l'économie djiboutienne ;
  • Propositions de dispositifs de formation courtes en partenariat avec le monde professionnel pour une réponse immédiate aux besoins en compétences ;
  • Formulation complète du projet AFD en réponse aux besoins identifiés : cadre logique, activités, intervenants, modes opératoires, indicateurs de suivi / évaluation, budget, profil de l'expertise technique nécessaire.

Contact

Jonathan Dupain, chargé de projet, département coopération en éducation : dupain@ciep.fr