QASYR - Assurance Qualité dans les Instituts intermédiaires en Syrie

Le CIEP vient de remporter un appel à propositions de l'Union européenne, au titre de la campagne 2008 des projets TEMPUS IV. Ce projet de 36 mois concerne l'enseignement supérieur technique court syrien et vise à doter les responsables et les personnels administratifs de ces instituts d'une démarche assurance qualité. Le consortium européen est constitué du réseau français des Instituts universitaires technologiques (IUT), de la Fachhochschule für Technik und Wirtschaft de Berlin et des agences assurance qualité de France (AERES), d'Allemagne (ACQUIN) et de Finlande (FINHEEC), et d'une experte française indépendante en assurance qualité. L'un des objectifs du projet est de définir un référentiel d' "assurance de la qualité" modélisant pour l'ensemble des Instituts techniques. Un autre est de former à la démarche "assurance de la qualité" des responsables de ces Instituts, et de la direction enseignement professionnel du ministère de l'Enseignement supérieur.

Partenaires

  • CIEP (France)
  • AERES (France)
  • ADIUT (France)
  • IUT Nancy (France)
  • ACQUIN (Allemagne)
  • FINHEEC (Finlande)
  • FHTW (Allemagne)
  • Ministère de l'Enseignement supérieur (Syrie)
  • Institut Intermédiaire d'ingénierie de Damas (Syrie)
  • Institut Intermédiaire d'Alep (Syrie)
  • Institut Intermédiaire d'informatique de Lattaquié (Syrie)
  • Institut Intermédiaire de médecine dentaire d'Homs (Syrie)
  • Institut intermédiaire de génie mécanique et d'électricité de Damas (Syrie)

Objectifs

L'objectif de ce projet est de développer une démarche "assurance de la qualité" (AQ) dans un secteur de l'enseignement supérieur syrien, les Instituts Intermédiaires, en charge de la formation professionnelle et technique supérieure courte, sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur (MES).

Il s'agira de :

  • définir un référentiel d'"assurance de la qualité" modélisant pour l'ensemble des Instituts Intermédiaires,
  • de former à la démarche "assurance de la qualité" des responsables de ces Instituts, et de la direction enseignement professionnel du MES.

Ce référentiel, visant à améliorer la qualité de la formation dans les 36 Instituts Intermédiaires dépendant du MES (56 à partir de la fin 2008, si le calendrier de transfert des Instituts Intermédaires des Ministères de l'Agriculture, du Génie Electrique et des Affaires Sociales est respecté), sera articulé au processus "assurance de la qualité" qui est en cours dans les universités syriennes, dans le cadre d'un programme EuropAid (Programme Upgrading the Higher Education Sector in Syria, UHES)  et d'une coopération sur l'assurance de la qualité que le MES poursuit avec le British Council. Le programme UHES, qui concerne l'ensemble de l'enseignement supérieur syrien, doit notamment aboutir à la création d'une autorité nationale d'accréditation et d'assurance de la qualité.

Résultats attendus

Les résultats attendus au terme du projet sont les suivants :

  • tous les participants seront sensibilisés et formés à la démarche "assurance de la qualité". Ils auront reçu des formations présentant les principes et processus de l'"assurance de la qualité", à l'évaluation interne d'un institut pilote et à la validation finale d'un référentiel de la qualité pour l'ensemble des Instituts Intermédiaires.
  • un groupe de directeurs, d'enseignants, de personnels administratifs et d'étudiants des Instituts Intermédiaires pilotes et de cadres du MES ayant une expérience préalable dans le domaine du management de la qualité auront participé à la mise en place à titre expérimental d'un référentiel de la qualité pilote, aux évaluations interne et externe des Instituts pilotes, à la validation d'un référentiel de la qualité pour l'ensemble des Instituts Intermédiaires.
  • le référentiel "assurance de la qualité" et le cadre d'amélioration de la qualité des formations technologiques et professionnelles supérieures auront été discutés et validés par l'ensemble des partenaires - représentants des Instituts Intermédiaires et des Universités, y compris les personnels enseignants et administratifs et les étudiants, autorités ministérielles, partenaires du monde professionnel - afin que ces démarches puissent être pérennes et se généraliser à l'ensemble des formations professionnelles syriennes.

Activités

  1. Phase de lancement du projet (5 mois)
    - Sensibilisation à l'assurance de la qualité et documentation de référence 
    - Etat des lieux des Instituts Intermédiaires 
    - Lancement du projet (séminaire, création d'un site web, atelier de travail)
     
  2. Élaboration d'un référentiel pilote de l'assurance de la qualité (7 mois)
    - Visites d'étude dans 2 pays européens : l'Allemagne et la Finlande
    - Élaboration d'un référentiel qualité pilote et définition des procédures d'évaluation
    - Présentation et diffusion du référentiel qualité pilote
     
  3. Évaluation interne des Instituts pilotes (7 mois)
    - Évaluation interne : collecte et analyse des données
    - Rapports d'évaluation interne
     
  4. Évaluation externe des Instituts pilotes (3 mois)
    - Visites d'évaluation
    - Rapport d'évaluation externe 
     
  5. Validation du référentiel qualité, valorisation et bilan (6 mois)
    - Finalisation du référentiel modélisant pour les Instituts Intermédiaires
    - Dissémination et bilan (Séminaire national de présentation du référentiel qualité aux Instituts Intermédiaires)
    - Rapport à la Commission européenne : rédaction du rapport final par le coordonnateur du projet, en accord avec les membres du consortium, en incluant les préconisations pour la pérennisation de la démarche assurance de la qualité dans les Instituts.

Site internet

www.qasyr.org