Belize - Assister la création d’un dispositif de pilotage pour les instituts de formation des maîtres

Contexte

Le système éducatif bélizien est en partie façonné par son héritage religieux. Dans chacun des districts du Bélize, les écoles sont majoritairement prises en charge par des churches (églises). Bien que les enseignants soient payés par le ministère bélizien de l’éducation, le management des établissements scolaires est régi par des règles de confréries religieuses d’appartenance. En plus de l’évaluation biannuelle réalisée par le ministère, chaque église possède ses propres critères d’évaluation des enseignants.

Le ministère bélizien de l’éducation, en partie par manque de ressources, peine à mettre en place un dispositif de suivi et évaluation qui permette l’amélioration de la performance des enseignants. Malgré des inspections, les informations collectées ne sont pas mutualisées, et les rapports produits par les inspecteurs ne sont pas contraignants. En somme, il existe un besoin d’homogénéisation et de rationalisation des systèmes d’évaluation de l’enseignement primaire bélizien, mais aussi de l’enseignement secondaire. Ces divergences mettent à mal la qualité de l’enseignement.

Le CIEP accompagne le ministère de l’éducation du Bélize dans la mise en place d’un dispositif visant à répondre aux besoins en suivi et évaluation de la performance des enseignants. Le CIEP apporte son expertise dans le domaine de l’évaluation des politiques publiques éducatives et propose une restructuration du dispositif de suivi et évaluation des enseignants afin d’assurer une éducation de qualité.

Objectif principal

A travers la création d’un dispositif de suivi et évaluation de la performance des enseignants béliziens, ce projet vise à améliorer les programmes de formation des instituts de formation des maîtres. Il améliorera la formation des futurs enseignants et proposera de suivre leur insertion professionnelle pendant leurs deux premières années d’enseignement. La création d’un système d’évaluation basée sur des retours d’expérience permettra d’adapter de façon continue les programmes de formation.

Sous-objectifs

  • Evaluer la performance des enseignants nouvellement diplômés dans le but d’améliorer la formation délivrée dans les instituts de formation des maîtres ;
  • Evaluer la performance des enseignants pendant leurs deux premières années d’enseignement ;
  • Ouvrir le dispositif de suivi et évaluation aux parents et aux élèves, concernant l’appréciation de la performance des enseignants.

Activités

  • Réalisation d’une évaluation de l’assurance qualité au niveau de l’enseignement primaire ;
  • Elaboration et mise en œuvre du dispositif de suivi et évaluation ;
  • Mise en place des procédures ;
  • Définition des rôles et des responsabilités des acteurs en chargé du dispositif ;
  • Définition des méthodes de collecte et d’analyse des données.

Commanditaire

Ministère de l’éducation du Bélize

Bailleur

Banque interaméricaine de développement (BID)

Dates

Février 2017 – Octobre 2018

Contact

François-Xavier de Perthuis de Laillevault, chargé de programmes et expert en évaluation des politiques publiques pour le département de la coopération en éducation : deperthuis@ciep.fr