Arménie - Géorgie Master en management de l'enseignement supérieur : développement des leaders pour la gestion des transformations éducatives (MAHATMA)

Contexte

L'Arménie et la Géorgie ont rejoint le processus de Bologne en mai 2005. Les principes du processus de Bologne sont vite rentrés dans les agendas politiques des ces deux pays, dont les systèmes d'enseignement supérieur sont régis par la loi sur l'enseignement supérieur (2004 pour l'Arménie et la Géorgie), le plan national du développement de l'éducation en Arménie (2011-2015) et la stratégie pour le développement de l'éducation et de la recherche en Géorgie (2010-2015). Dans ce contexte, l'intégration dans l'Espace européen de l'enseignement supérieur (EHEA) et l'obtention de la reconnaissance internationale des diplômes délivrés dans chacun des deux pays constitue une priorité.

Objectifs

Depuis le démantèlement de l'Union soviétique, le personnel des universités et leurs hauts responsables n'ont reçu que très peu de formation pour pouvoir gérer le passage du système de planification à celui du marché libre avec l'autonomie des établissements. Ce projet vise à créer une formation unique qui permettra d'accompagner les personnes qui travaillent dans les établissements ou auprès d'autres acteurs du système (agences indépendantes, ministère, ...) et de leur donner une opportunité d'acquérir les compétences nécessaires pour gérer ces changements et promouvoir de nouveaux comportements au sein du système au niveau national :

  • Élaborer un programme de master, des sessions de formations dans le domaine du management de l'enseignement supérieur ;
  • iIntroduire une approche des acquis d'apprentissage pour l'enseignement, l'apprentissage et les méthodes d'évaluation des étudiants ;
  • renforcer les capacités institutionnelles pour la mise en œuvre d'un nouveau programme de master avec des sessions de formations : enseignement, apprentissage et gestion d'un programme académique ;
  • promouvoir des changements dans le dialogue entre différents acteurs éducatifs afin de faire évoluer l'ensemble du système éducatif.

Ce projet, qui se déroule d'octobre 2012 à octobre 2015 (36 mois), est financé par la Commission européenne dans le cadre du programme TEMPUS IV.

Partenaires

  • Chef de file : université pédagogique publique de l'Arménie
  • 6 partenaires européens :
    • CIEP, France ;
    • Université Koblenz-Landau, département de l'éducation, Allemagne ;
    • Université de Masaryk, département des sciences de l'éducation, République tchèque ;
    • Centre d'études et d'initiatives européen, Italie ;
    • Université Bath Spa, Centre pour l'apprentissage et le développement des enseignements, Royaume-Uni ;
    • Université de Middlesex, département de l'éducation, Royaume-Uni ;
  • Partenaires des pays bénéficiaires :
    • Arménie : université publique de l'économie (ASUE), chaire de l'UNESCO pour le management en éducation ; Institut pédagogique publique de Vanadzor de H. Toumany (SPIV) ; université publique de Gori, département de la pédagogique (GSU) ; Centre national pour l'assurance qualité en éducation (ANQA) ; ministère de l'éducation et de la recherche de l'Arménie (MoES) ;
    • Géorgie : université publique d'Ilia (ISU) ; université internationale de la mer Noire (IBSU) ; université publique de Shota Rustaveli (RSU) ; université publique d'Akaki Tsereteli (ATSU) ; Centre national de renforcement de la qualité en éducation (NCEQE) ; ministère de l'éducation et de la recherche de la Géorgie (MESG).

Pour en savoir plus

Site internet du projet : www.mahatma.am

Contact

Lisa Bydanova, chargée de programmes, département coopération en éducation : bydanova@ciep.fr
Bruno Curvale, chargé de programmes, département coopération en éducation : curvale@ciep.fr