Amérique latine Eurosocial 2, améliorer la cohésion sociale en Amérique latine

Contexte

La Commission européenne a mis en place en 2005 un nouveau programme Eurosocial visant à améliorer la cohésion sociale en Amérique latine via l'échange entre administrations publiques des pays de l'UE et d'Amérique latine de divers secteurs. Chef de file du consortium éducation, le CIEP et ses partenaires ont mis en œuvre de multiples actions dans une quinzaine de pays. Suite à cette expérience, le programme a été reconfiguré : Eurosocial 2 vise les mêmes objectifs mais s'appuie davantage sur les demandes des pays et sur une organisation nouvelle des partenariats sous la coordination de la FIIAPP.

Objectifs

L'objectif de ce programme est de contribuer à l'amélioration de la cohésion sociale en Amérique latine, et plus spécifiquement d'appuyer les politiques publiques nationales et renforcer les institutions chargées de leurs mises en œuvre au travers d'échanges latino-européens.
Financé par la DG EuropeAid de la Commission européenne, Eurosocial 2 se déroulera de décembre 2010 à septembre 2014.

Résultats attendus

  • Réformes des politiques publiques ;
  • Renforcement d'institutions publiques ;
  • Amélioration des processus de gestion publique.

Activités prévues dans le cadre de ce projet

Le CIEP intervient plus particulièrement sur les thématiques du décrochage scolaire et d'appui à la mise en place de systèmes nationaux de certifications.

Visite d'étude sur les systèmes d'alerte et de suivi du décrochage scolaire en Colombie
Une visite d'étude a été organisée en avril 2013 par l'Organisation des États ibéro-américains (OEI) avec l'appui du CIEP et coordonnée par la GIZ portant sur le système d'alerte et de suivi du décrochage scolaire développé par le ministère de l'éducation. Sur la base d'une enquête d'analyse des causes de désertion scolaire dans les écoles publiques, la Colombie a développé un système d'information et de suivi des décrocheurs, ce qui lui a permis d'identifier les stratégies et les programmes d'appui à mettre en place pour faire face à la diversité des problèmes et situations. Dans ce pays fortement décentralisé, le ministère de l'éducation offre un appui adapté aux besoins de chaque région via un " portfolio de programmes spécifiques d'appui ", portant notamment sur la formation de cadres, l'externalisation de la mise en œuvre et les cofinancements.
Les participants, responsables politiques ou techniques des administrations publiques d'Argentine, du Paraguay, d'Uruguay, du Mexique, d'Équateur et du Costa Rica ont ainsi pu analyser les modèles éducatifs de scolarisation mis en place et ont manifesté leur intention de développer dans leur pays de tels systèmes d'information et de suivi des élèves en difficulté.

Partenaires

  • FIIAPP (Espagne, chef de file),
  • France expertise international (France),
  • Institut italo latino américain (Italie),
  • Fondation Ecole nationale d'Administration publique -ENAP-(Brésil),
  • GIZ (Allemagne),
  • Sistema de integracion Centro americana (SICA),
  • Accion social (Colombie).

Et 18 partenaires opérationnels, dont le CIEP fait partie. À ce titre, il assure la mise œuvre d'actions programmées dans le champ de l'éducation avec l'Organisation des États Ibéro américains (OEI) et la GIZ.
Pour en savoir plus

Contact

Annie Blasco, adjointe au responsable du département coopération en éducation : blasco@ciep.fr