Afrique - Évaluation du programme d’analyse dans les systèmes éducatifs 2013-2016

Contexte

Le Programme d’analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) a été créé en 1991 par la CONFEMEN, la Conférence des Ministres de l’Éducation des États et Gouvernements de la Francophonie. Depuis 2012, le programme a opéré une réforme en profondeur de sa méthodologie et de ses outils d’évaluation pour mieux répondre aux besoins des pays et rejoindre les standards scientifiques internationaux. Ce travail a abouti au lancement de la première évaluation internationale comparative du PASEC en 2014.

Le programme d’évaluation porte sur la mesure des compétences des élèves à travers la réalisation d’une enquête standardisée menée dans dix pays francophones (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Niger, Sénégal, Tchad et Togo) sur deux niveaux du primaire (2ème et 6ème années) en lecture et en mathématiques. Il s’agit d’une analyse comparée des performances des systèmes éducatifs des pays participants. Le PASEC contribue aussi au renforcement des capacités des équipes nationales en charge de l’évaluation des apprentissages des élèves et des cadres nationaux en charge du pilotage des systèmes éducatifs de la région.

Un rapport international et des rapports nationaux présentent les résultats d’apprentissage des élèves au début et à la fin du cycle primaire en lecture et en mathématiques.
L’évaluation externe porte sur la mise en œuvre du PASEC 2013-2016.

Objectifs

Le principal objectif assigné à l’évaluation est de faire le bilan de la mise en œuvre du programme régional PASEC depuis 2013 et d’analyser, en regard de ces résultats, les perspectives du programme pour les années à venir.
Le volet rétrospectif de cette évaluation consiste à apprécier la performance du programme PASEC, à travers ses réalisations et l’appui apporté aux pays participants. Le volet prospectif consiste, à partir de l’examen de la stratégie 2016-2025 dont le PASEC vient de se doter, à proposer des recommandations stratégiques et opérationnelles pour permettre au prochain cycle du programme d’atteindre ses objectifs.

Les critères d’évaluation sont : 

  • La pertinence de la gouvernance du programme par rapport aux besoins des pays participants ;
  • L’efficacité et l’efficience des interventions PASEC dans les pays participants, au plan local et au plan régional ;
  • La viabilité de la gouvernance du programme et des dispositifs PASEC dans les pays participants ; 
  • L’impact de l’action du PASEC dans les pays participants.

Résultats attendus

Production d’un rapport d’évaluation portant sur la mise en œuvre du PASEC et ses perspectives en termes d’appui technique, gouvernance et positionnement vis-à-vis de l’environnement international en matière d’évaluation.

Activités prévues dans le cadre de ce projet

Une évaluation du PASEC 2013-2016 est menée par le CIEP dans le cadre d’une étude en 3 étapes par une équipe pluridisciplinaire (évaluation, psychométrie, politiques éducatives, didactique, évaluations internationales) :

  • Conception d’une note méthodologique ;
  • Collecte de données et enquêtes de terrain (Sénégal, Niger, Cameroun) : étude documentaire, entretiens semi-dirigés auprès des acteurs concernés, et enquête de perception (rapport d’étape) ;
  • Production d’un rapport d’évaluation autour de 4 axes d’analyse et de recommandations (outils et démarche technique, gouvernance, impact sectoriel et environnement international).

Durée du projet

Juillet - novembre 2016

Contact

Youmna Sfeir, chargée de programmes : coop.educ@ciep.fr

Flora Aubin
Chargée de programmes

Téléphone 
+ 33 (0)1 45 07 60 55
Courriel