Côte d’Ivoire - M-learning : innover dans les pratiques pédagogiques utilisant les TICE

Contexte

Les différentes évaluations des rendements scolaires réalisées par le Programme d’analyse des systèmes éducatifs des pays de la CONFEMEN (PASEC) entre les années 1990 et 2012, ont mis en évidence la baisse de rendement du système éducatif et la chute significative des performances des élèves. Ces contre-performances sont liées, entre autres, à l'insuffisance de formation initiale et continue des enseignants, mais aussi au manque de ressources et d’intrants pédagogiques.

C’est pourquoi le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a élaboré le Plan national de développement (PND) pour la période 2012-2015, qui accorde une place de choix au secteur éducation/formation. Sa mise en route a permis l’élaboration d’un plan d’action qui propose des stratégies de développement du secteur éducation/formation et vise l’amélioration de la qualité et l’efficacité de l’enseignement. Le gouvernement envisage de mettre à profit les potentialités éducatives des TIC pour améliorer les conditions d’enseignement et renforcer la qualité de l'éducation.

Objectifs

Ce projet en Côte d’Ivoire s’inscrit dans la continuité du PND et du plan d’action qui en résulte. Il vise à améliorer l’éducation en Afrique à travers l’utilisation des TICE. Il fait partie de 4 projets sélectionnés dans le cadre d’un appel à propositions de l’AUF/AFD (Agence universitaire de la francophonie/Agence française de développement), qui a pour objectif d’améliorer la formation continue des instituteurs et des professeurs par l’apprentissage mobile (mobile-learning ou m-learning).

Financé par l’AFD, ce projet a commencé en février 2016 et prendra fin en février 2018.

Résultats attendus

13 modules de formation des enseignants vont être conçus (7 modules pour la formation des instituteurs et 6 modules pour les professeurs de collège) pour assurer la formation continue des enseignants choisis (400 instituteurs et 600 enseignants de collège dans 3 disciplines : français, mathématiques et sciences expérimentales).

La formation sera dispensée via les tablettes mobiles fabriquées par une société locale Qelasy. 5 sites de formation sont prévus : Agboville, Divo, Bouna, Boundiali, Séguéla. Aux côtés des enseignants, 34 encadreurs pédagogiques assureront le tutorat.

Activités prévues dans le cadre de ce projet

  • Mission de formation à Abidjan (21-25 mars 2016) sur l’ingénierie du M-learning ;
  • Mission d’appui à la mise en œuvre du séminaire de remédiation pour l’analyse réflexive sur les pratiques de formation des enseignants via les outils numériques.

Partenaires

  • Ministère de l'éducation - Côte d'Ivoire (chef de file)
  • CIEP (France)
  • QELASY
  • UNESCO/CFIT (Fonds chinois en dépôt à l'UNESCO).

Contact

Lisa Bydanova, chargée de programmes, département coopération en éducation : coop.educ@ciep.fr